En ce moment
 
 

Pic de pollen de graminées: ce docteur donne quelques conseils aux personnes allergiques

 
 

Ceux et celles qui sont allergiques s'en sont déjà rendu compte, mais les autres peuvent aussi l'observer autour d'eux : le pollen de graminées est partout en ce moment. On assiste à un pic depuis le début de la semaine. Sa concentration est même deux fois supérieure à l'an dernier.

Ce mercredi à Bruxelles, la concentration de grains de graminées de pollen dans l'air a atteint 273 grains/m³. Un pic impressionnant: plus de 3 fois supérieur à la moyenne calculée durant la même période entre 2011 et 2020. Une situation difficile à vivre pour les personnes allergiques. "Cela me pourrit la vie. Par exemple, quand je vais sur mon balcon et que je n'ai pas de lunettes, j'ai les yeux qui piquent", confie un homme rencontré dans la capitale.

Le traitement de base consiste à prendre des antihistaminiques, mettre des gouttes dans les yeux et dans le nez, mais la désensibilisation rencontre de plus en plus de succès également.

"Cela marche très bien, c'est très efficace. Cela évite la polyallergisation, éventuellement l'apparition d'asthme, mais il y a un inconvénient majeur: son prix. C'est 500 euros car ce n'est pas remboursé par la sécurité sociale", explique Philippe Machiels, pneumologue et allergologue à la clinique Notre-Dame de Grâce. 

En attendant que le pic diminue, le docteur Machiels donne quelques conseils: "On conseille aux personnes allergiques de rester chez eux, de ne pas tondre la pelouse, quand elles sortent de porter des lunettes de soleil et de se laver les cheveux après", indique-t-il.

Il recommande également de ne pas mettre sécher son linge à l'extérieur. Cela pourrait entraîner des allergies cutanées chez les personnes les plus sensibles.


 




 

Vos commentaires