En ce moment
 
 

Un Canadien infecté par la grippe porcine: pourquoi il ne faut pas s'inquiéter

Un cas de grippe transmise du porc à l'homme au Canada: pourquoi il ne faut pas s'inquiéter
 
 

Un cas de grippe porcine a été détecté pour la première fois au Canada chez un humain, qui a contracté un rare sous-type de virus H1N2, ont annoncé mercredi les autorités sanitaires canadiennes. C'est seulement le 27ème cas dans le monde en 15 ans et ce virus ne s'est jamais transmis d'humain à humain jusqu'ici.

Le virus a été détecté à la mi-octobre chez un patient de la province de l'Alberta, dans l'ouest du pays, qui éprouvait des symptômes grippaux. Il a depuis rapidement récupéré, ont souligné les autorités locales dans un communiqué. "La variante de ce virus grippal de type A (H1N2) est rare, avec seulement 27 cas recensés dans le monde depuis 2005, et aucun au Canada avant celui-ci", ont-elles indiqué.

"Il s'agit d'un type rare de grippe chez les humains, contracté à la suite d'une exposition à des porcs infectés", a déclaré de son côté Theresa Tam, responsable de Santé publique Canada.

"Elle n'est pas connue comme se propageant facilement d'humain à humain", a-t-elle précisé sur Twitter. "Nous prenons cela au sérieux", ont souligné les autorités de l'Alberta. Mais "rien ne permet de croire pour l'instant que le virus s'est propagé", ont-elles ajouté, évoquant un possible "cas isolé".

Une enquête de santé publique est en cours pour établir l'origine du virus et s'assurer qu'il n'y ait pas eu de propagation.

Il n'y a aucun risque de contracter la maladie en mangeant du porc, selon les autorités.




 

Vos commentaires