En ce moment
 

Voici tout ce que le fait de jouer dehors apporte de positif à la santé de vos enfants

Se dépenser physiquement en plein air est bon pour la santé des enfants: cela prédispose au sommeil, évite l'excès de poids, permet d'emmagasiner de la vitamine D et d'éviter les problèmes de myopie.

Qu’il fasse beau, qu’il pleuve ou qu’il vente, les enfants devraient aller jouer dehors, car ’est bon pour leur santé. Se dépenser en plein air développe les voies respiratoires et provoque une fatigue qui prédispose au sommeil. "Le fait d’être dehors, de bouger, de marcher, de gesticuler, c’est une très bonne dépense physique avant le sommeil. Mais un autre aspect qu’on connaît moins, c’est le fait de jouer dans la lumière à l’extérieur. On sait que la lumière pendant la journée va aider à l’installation du rythme veille sommeil. Pour autant qu’il y ait de la lumière, il y a certains jours qui sont un peu plus gris, donc là, le bénéfice est surement moins certain, amis quand la lumière est belle, c’est très important", a expliqué Geneviève François, responsable de l’unité de sommeil pédiatrique aux cliniques universitaires Saint-Luc à Bruxelles, au, micro de Bernard Lobet pour Bel RTL.


Evite la myopie

Une activité physique intense à l’extérieur diminue également les risques d’excès de poids et lorsque la lumière est belle, notre corps fait provision de vitamine D. Regarder au loin dans la lumière naturelle diminue aussi les risques de myopie. La myopie est causée en partie par la génétique mais aussi par des facteurs environnementaux. Passer beaucoup de temps à l’intérieur devant un écran augmente les risques. Jouer dehors est donc bon pour les yeux, ça permet d’exercer les yeux à regarder plus loin et à recevoir plus de lumière.


Les microbes sont à l'intérieur

Si vous avez peur du froid et de la pluie pour la santé de vos enfants, pas d’inquiétude, ce ne sont pas eux qui causent les maladies mais bien les microbes. Et les intérieurs chauffés et mal aérés contribuent à leur prolifération. Kind en Gezin , l’équivalent flamand de l’ONE (Office de la naissance et de l’enfance) mène actuellement une campagne d’affichage à Anvers et à Gand. L’association encourage les parents à laisser leurs enfants prendre l’air un maximum. L’ONE avait mené une campagne comparable il y a deux ans. "Il n'y a pas de mauvais temps, que des mauvais vêtements" : proverbe des pays nordiques. Il est tout à fait adéquat pour les enfants de sortir, d'aller bouger dehors, qu’il fasse froid ou qu’il pleuve. Simplement prévoyez des habits chauds et imperméables par mauvais temps.


Bernard Lobet

Vos commentaires