En ce moment
 

69% des Wallons et des Bruxellois "safe" lors de la nuit européenne sans accident

(Belga) Dans la nuit de samedi à dimanche, les Responsible Young Drivers (RYD) ont participé à la Nuit Européenne Sans Accident (NESA) dans sept discothèques bruxelloises et wallonnes. Sur les 620 personnes qui sont venues se tester avant de reprendre la route, 69% étaient "safe" et donc aptes à conduire.

Cette année, les bénévoles ont rencontré les fêtards du Fuse (Bruxelles), du Doktor Jack (Braine-l'Alleud), du Moulin de Solière (Huy), du Trébuchet (Namur), du Stamp (Waterloo), du Premium (Mons) et du Domaine du Blé (Wavre). "De manière générale, la présence des RYD a été perçue positivement tant par les responsables des discothèques que par les fêtards", explique la directrice des Responsible Young Drivers pour la Wallonie et Bruxelles, Laura Gonzalez Schena. Sur les 620 personnes qui sont venues se tester avant de reprendre la route, 69% étaient "safe" et donc aptes à conduire. De plus, 400 personnes qui ne prenaient pas le volant ont spontanément passé le test afin de se rendre compte de leur état. Les femmes étaient "safe" dans 73% des cas, contre 66% des hommes. Les RYD flamands ont annoncé de leur côté un résultat de 91% de personnes "safe". "Mais ils n'ont pas appliqué la même méthodologie", justifie Mme Gonzalez Schena. "Ils n'ont testé que les fêtards qui s'étaient engagés au préalable à reprendre le volant en portant un bracelet inamovible toute la soirée." (Belga)

Vos commentaires