En ce moment
 

Le SPF Santé publique a récolté plus de 270 kilos d'ivoire auprès des Belges

(Belga) Des défenses entières, des statuettes, des bijoux, des couverts,... Depuis le 15 mai et le lancement de la campagne "Sors tes dents", le SPF Santé publique a récolté un peu plus de 270 kilos d'ivoire, annonce-t-il jeudi. Jusqu'à dimanche, les Belges sont invités à se débarrasser de leurs objets en ivoire dans des containers mis en place au SPF Santé publique ainsi qu'à Pairi Daiza et aux zoos d'Anvers et Planckendael.

Pour pouvoir vendre et acheter de l'ivoire, il faut un certificat Cites qui prouve qu'il date d'avant 1984 et/ou a été importé avant 1990 avec un permis. De nombreux Belges, notamment en raison du passé colonial du pays, conservent des objets rapportés il y a bien longtemps sans aucun document pour attester leur provenance. D'autres ont acheté de l'ivoire en vacances, sans toujours être conscients de son illégalité. Faute de certificats, aucun de ces objets ne peut être vendu. Pour éviter qu'ils n'atterrissent sur le marché noir, le SPF Santé publique se propose de les détruire. Pour cela, il suffit de les déposer dans des containers spéciaux disposés dans l'administration et dans les parcs animaliers. La campagne se termine dimanche. Mais, par la suite, les citoyens qui le souhaitent pourront encore prendre contact avec la cellule Cites du SPF Santé publique pour rapporter leur ivoire. Depuis 2014, la cellule Cites accorde un soutien financier aux plans présentés par les Etats africains dans le cadre de l'African Elephant Fund des Nations-Unies. Au total, 120.000 euros ont été versés au Fonds dont un subside de 50.000 euros en 2018, rappelle le SPF. Cette année, la Belgique a également versé 100.000 euros au Parc des Virunga qui lutte contre le braconnage des éléphants en RDC. (Belga)

Vos commentaires