En ce moment
 

Les larves de moustiques continuent d'éclore en Belgique... et ce n'est pas fini (vidéo)

Les moustiques n'ont pas encore dit leur dernier mot. Leurs larves continuent d'éclore et la douceur de ces dernières semaines y est pour quelque chose. Un reportage de Florent Tondeur et Pascale Hourman pour Bel RTL.

"L'activité des insectes est liée à la température. Tant qu'on a des températures relativement élevées, les insectes sont actifs", a expliqué Jérôme Constant entomologiste à l'IRSNB (Institut royal des Sciences naturelles de Belgique) sur les ondes de Bel RTL.

On n'en a donc pas encore fini avec les piqûres. "Les femelles continuent à piquer, car elles ont besoin d'un repas de sang pour produire leurs œufs. Leur vie est un peu une course contre la montre. Leur premier objectif est de s'accoupler et se nourrir... Et se nourrir c'est nous piquer (...) Chaque femelle donne plusieurs centaines d'œufs mais le nombre va dépendre du repas de sang du moustique", a ajouté l'entomologiste.

La seule solution qui puisse les faire disparaître est le froid. "Dès que les températures vont baisser, les moustiques vont disparaître progressivement. Si on a des grands froids, évidemment, ça va être beaucoup plus radical", a précisé le spécialiste.

En dessous de 10 degrés, les moustiques ne devraient plus nous déranger. Mais certains estiment qu'ils pourraient piquer jusqu'en décembre.

Vos commentaires