En ce moment
 
 

Moros intrepidus, le T.Rex de poche

Moros intrepidus, le T.Rex de poche
Ce document fourni le 20 février 2019 par le Museum de Sciences natuelles de Caroline du Nord montre le petit cousin du T.RexJorge Gonzalez

Je suis un dinosaure à petits bras avec une énorme gueule mais je ne pèse que 78 kg, qui suis-je ? Un mini tyrannosaure ! Des chercheurs ont découvert un "petit" cousin de l'effroyable T.Rex, permettant de comprendre un peu mieux quand et comment il s'est hissé au sommet de la chaîne alimentaire.

"Grâce à une association de spécificités mortelles - une incroyable force de mâchoire, une vision stéréoscopique, un taux de croissance impressionnant et une taille colossale - les dinosaures tyrans ont régné sans conteste pendant 15 millions d'années, jusqu'à l'extinction du Crétacé, mais ça n'a pas toujours était le cas !", rappelle Lindsay Zanno du Muséum de Sciences naturelles de Caroline du Nord, coauteur de l'étude.

Les premiers tyrannosaures primitifs sont apparus il y a environ 150 millions d'années, au Jurassic, et dépassaient à peine la taille d'un humain.

"Au Crétacé, il y a environ 81 millions d'années, les tyrannosaures nord-américains étaient devenus les énormes prédateurs emblématiques que nous connaissons et aimons", précise un communiqué.

Mais entre les deux ? Les fossiles manquent pour que les chercheurs comprennent à quelle vitesse les tyrannosaures sont passés d'acteurs mineurs de l'écosystème à prédateurs redoutables au sommet de la chaîne alimentaire.

"Nous savons maintenant qu'il leur a fallu moins de 15 millions d'années pour accéder au pouvoir", explique Lindsay Zanno.

Baptisé Moros intrepidus, le tyrannosaure présenté jeudi dans Communications Biology vivait il y a environ 96 millions d'années là où se trouve maintenant l'Utah aux États-Unis. Selon les chercheurs, il avait 7 ans et quasiment atteint sa taille adulte.

Mesurant 1m 20 et pesant 78 kg, il avait en gros la taille d'un petit cerf.

Mais "Moros était rapide comme l'éclair et chassait probablement des proies plus petites que lui", explique Lindsay Zanno.

"Bien que les premiers tyrannosaures du Crétacé aient été petits, grâce à leurs caractéristiques de prédateurs ils étaient prêts à profiter de nouvelles opportunités", explique Lindsay Zanno rappelant qu'au début du Crétace supérieur, les températures et le niveau de la mer ont grimpé, diminuant les aires de répartition, bouleversant les écosystèmes.

Vos commentaires