En ce moment
 
 

L'incendie dans une réserve naturelle de Vaux-sur-Sûre est maitrisé mais "les reprises de feu sont incessantes"

  • Sécheresse: 15 hectares de forêt détruite par le feu à Vaux-sur-Sûre

  • Sécheresse: 15 hectares de forêt détruite par le feu à Vaux-sur-Sûre

 
 
 

D'importants moyens avaient été déployés pour venir à bout d'un incendie qui s'était déclaré mardi dans une réserve naturelle à la limite des communes de Léglise et Vaux-sur-Sûre. Quinze hectares de réserve Natagora avaient été la proie des flammes, a confirmé le bourgmestre de Vaux-sur-Sûre, Yves Besseling. Ce matin, après une nuit calme, le feu a pourtant repris dans la réserve.

Le site en question se situe le long de la route provinciale reliant Martelange et Saint-Hubert, entre les villages de Winville et Cobreville dans la commune de Léglise. "Il s'agit d'une zone composée de beaucoup de genêts et de taillis, assez propices à l'embrasement", a précisé M. Besseling. "C'est difficile, le terrain est assez pentu, c'est vraiment difficile d'accès. Ça prend encore un peu partout. On noie les bords pour éviter que ça reparte parce qu’avec la chaleur ça reprend vraiment très vite et on espère qu’on s’en sortira dans l’après-midi", Joël Lambert, caporal-pompier de la zone Luxembourg.

Des moyens humains limités

Une des techniques pour maitriser le feu, c'est de créer des trachées dans la végétation. "Il y en a un qui tire les herbes pour pas que ça puisse se propager et on mouille la tranchée pour pas que le feu puisse passer par les racines", explique Mike Vankerkoven, pompier de la zone Luxembourg. Mais les reprises sont incessantes comme l'explique le commandant de la zone, Stéphane Thiry : "On n'est toujours pas sereins. On constate depuis ce matin toute une série de reprises parfois assez importantes et nos moyens étant limités, on essaie de procéder l'extinction foyer après foyer pour garder le contrôle. On doit rester extrêmement vigilants si on veut éviter que l'incendie reprenne de l'ampleur et se propage à nouveau à des végétations qui sont intactes." Et pour ne rien arranger, une partie des moyens mobilisés par cet incendie a dû se rendre sur l'autoroute non-loin pour procéder à l'extinction d'un camping-car en feu.

L'aide des agriculteurs

Plusieurs casernes de la province du Luxembourg ont été mobilisées depuis hier soir, ainsi qu'un hélicoptère de la police, la protection civile, et "ils ont notamment reçu l'aide d'agriculteurs présents avec leurs citernes d'eau", a indiqué le bourgmestre de Vaux-sur-Sûre en cours de soirée. "Entre 10 et 20 agriculteurs avec leurs tonneaux à lisier qui ont donné pas mal de coups de main parce qu'ils ont amené l'eau ici-même sur le site, et qui ont peu également prendre des chemins qui n'étaient pas des plus accessibles avec leurs tracteurs et donc par rapport à ça, un bon coup de chapeau à eux pour leur boulot", a précisé M. Besseling.

A 22h00, l'incendie était sous contrôle. Mais des pompiers sont restés sur le qui-vive une partie de la nuit afin d'éviter toute reprise de feu.

Les causes du sinistre n'ont pas encore été déterminées.

Cet incendie survient alors que le gouverneur de la province du Luxembourg a adopté mardi un arrêté de police limitant l'allumage et l'utilisation du feu sur l'ensemble du territoire provincial. Une décision motivée par la sécheresse des dernières semaines et les prévisions météorologiques des prochains jours, caractérisée par une vague de chaleur et un vent modéré, précise le cabinet du gouverneur de la Province.


 

Vos commentaires