En ce moment
 
 

Télévie: un professeur explique avec simplicité ce qu'est l'ADN d'une cellule et comment il peut provoquer un cancer (vidéo)

À quelques jours de la grande journée de dons pour le Télévie, ce samedi, RTL INFO s'intéresse à la recherche financée par l'argent récolté. Aujourd'hui, Christian Châtelain expose comment une erreur dans l'ADN entraîne la naissance d'une cellule cancéreuse et pourquoi le séquençage de l'ADN est une arme redoutable pour lutter de façon ciblée contre le cancer.

Aujourd'hui, le séquenceur d'ADN est devenu un outil incontournable pour le chercheur. Il permet de dresser le profil du patient et détecter des cancers génétiques. On a aujourd'hui à disposition un catalogue de gènes. Celui-ci permet d'avoir des traitements ciblés pour certains cancers et éviter la chimiothérapie.


Qu'est-ce que le séquenceur d'ADN ?

Quand on construit un meuble, on dispose généralement d'une notice. Dans le cas des cellules, cette notice est l'ADN. De façon imagée, c'est un long fil de deux mètres de long, extrêmement fin (1 millionième de millimètre), formé de 3 milliards et 400 millions de "perles" de 4 couleurs différentes et mises dans un ordre bien particulier. Toutes les cellules de notre corps renferment cette notice, ce plan de fabrication.

Comment une cellule devient cancéreuse ? Suite à une mutation, on a une perle à un mauvais endroit, une perle en trop ou encore 2 ou 3 perles modifiées. Par conséquent, le plan de fabrication devient mauvais et la cellule devient mauvaise.

Si on arrive à séquencer, c'est-à-dire à déterminer la position de toutes les perles, on peut comparer la cellule normale avec la cellule cancéreuse et voir immédiatement où est l'anomalie dans l'ADN qui provoque le cancer. Et par ailleurs, cela va permettre des traitements où on s'attaque à la racine.

Au lieu de taper avec une bombe atomique pour tuer une mouche, on va cibler l'ennemi comme dans les bonnes armées, pour éviter les dommages collatéraux

En quoi le séquençage d'ADN permet d'améliorer le traitement ?

L'habit ne fait pas le moine. Quand une personne porte une jupe, en général on peut conclure qu'il s'agit d'une femme mais en Ecosse, ce n'est pas tout à fait vrai, il y a le kilt. Eh bien, deux cancers peuvent être apparemment identiques et pourtant avoir des différences au niveau de l'ADN.

En séquençant l'ADN, on peut avoir un traitement plus ciblé du cancer. Au lieu de taper avec une bombe atomique pour tuer une mouche, on va cibler l'ennemi comme dans les bonnes armées, pour éviter les dommages collatéraux,
Donc, on va pouvoir donner des traitements de plus en plus adapté.

Par ailleurs, pourquoi certains patients guérissent de la maladie et d'autres pas? D'abord, parce qu'on a peut-être pas la bonne cible. Mais peut-être aussi que la façon de supporter la maladie, génétiquement, est différente. Autrement dit, les cellules normales doivent aussi être analysées.

Aujourd'hui, le séquençage de l'ADN est devenu abordable.

En 2001, un séquençage coûtait 100 millions de dollars.
En 2007 10 millions
Aujourd'hui, il ne coûte pas plus de 1000 euros.

Vos commentaires