Airbus: protocole d'accord avec JetBlue pour 60 A220-300

Airbus: protocole d'accord avec JetBlue pour 60 A220-300
Un avion Airbus A321-200 affrêté par la compagnie JetBlue Airlines, à l'aéroport de Los Angeles, le 24 mai 2018Daniel SLIM

La compagnie américaine JetBlue a signé un protocole d'accord pour l'achat de 60 avions A220-300, l'ex-CSeries de Bombardier, d'une valeur au prix catalogue de 5,37 milliards de dollars, a annoncé mardi Airbus.

"JetBlue est devenu aujourd'hui le premier client du nouvel avion d'Airbus rebaptisé A220 grâce à la signature d"un protocole d'accord portant sur 60 commandes fermes du modèle A220-300", a indiqué le constructeur européen dans un communiqué.

Cette annonce intervient quelques heures après que l'avionneur a réceptionné mardi à Toulouse son premier appareil de cette gamme de 100 à 150 sièges, aux couleurs d'Airbus, après sa prise de participation majoritaire dans le programme canadien.

Airbus et Bombardier avaient annoncé leur rapprochement spectaculaire en octobre, permettant au programme CSeries en difficulté de s'appuyer sur la force commerciale d'Airbus dans le monde pour décoller commercialement.

JetBlue a en outre "converti 25 de ses commandes actuelles d'Airbus A320neo en commandes d'A321neo. Les A321neo et A220 de JetBlue seront équipés de moteurs GTF de Pratt & Whitney", a ajouté Airbus.

"La sélection par JetBlue de l'A220 pour compléter sa flotte grandissante d'avions de la famille A320 est un signe de confiance fort, à la fois vis-à-vis de l'A220 lui-même et à l'égard de la manière dont ces deux appareils peuvent être complémentaires pour offrir une flexibilité de réseau pour les compagnies aériennes et une excellente expérience passagers", a souligné Eric Schulz, directeur commercial d'Airbus, cité dans le communiqué.

Vos commentaires