DHL Aviation: accord entre syndicats et direction

(Belga) La direction et les syndicats de DHL Aviation sont parvenus à un accord vendredi soir au sujet d'une amélioration du climat de travail et de la hausse de certaines primes pour le personnel. Vendredi soir, l'accord doit être présenté aux employés lors d'une réunion du personnel. Le syndicaliste Bjorn Vanden Eynde (ACV-Transcom/CSC-Transcom) est optimiste quant à l'accueil que le personnel lui réservera. Les travailleurs de nuit avaient été nombreux, ces deux dernières nuits, à refuser de se mettre au travail.

Les syndicats se plaignaient notamment d'une ambiance de travail plombée par des actes d'intimidation de la part des supérieurs. "Il a été décidé qu'il y aurait du coaching pour les chefs, un psychologue externe pour jeter un oeil et une manière simplifiée pour les employés d'introduire une plainte. Il va également être examiné où des risques psychosociaux se situent dans l'entreprise, et d'où viennent la plupart des plaintes. Des mesure supplémentaires seront alors prises", explique Bjorn Vanden Eynde. Un autre élément pointé par les syndicats était la charge de travail, jugée trop élevée. "Nous savons que DHL fait des efforts pour engager suffisamment de personnes. L'objectif d'embaucher des travailleurs supplémentaires est maintenu. Le problème réside dans l'importante rotation du personnel, de nombreux travailleurs décrochent très rapidement. Nous voudrions diminuer ce phénomène avec un 'système buddy' élargi, dans lequel chaque nouveau serait d'abord accompagné par quelqu'un d'autre. Les autres efforts pour améliorer l'ambiance de travail devraient, là aussi, contribuer". Sur le plan financier, "la hausse demandée de la prime de nuit ne semble pas possible" pour DHL, ajoute Bjorn Vanden Eynde. "En compensation, la prime accordée dans le cadre de la CCT 90 sera sensiblement augmentée les trois prochaines années. Ce sera aussi le cas pour l'actuel dédommagement pour le lavage des vêtements de travail", indique-t-il également. (Belga)

Vos commentaires