En ce moment
 

Francis de Drée confirmé directeur général de l'Hôpital des Enfants Reine Fabiola

(Belga) Francis de Drée a été confirmé en tant que directeur général de l'Hôpital universitaire des Enfants Reine Fabiola (HUDERF) au terme d'une période probante en tant que directeur général ad interim, a annoncé mardi le conseil d'administration (CA) à la suite de sa décision prise jeudi lors de sa dernière réunion. Il conserve également ses fonctions de directeur général au sein du CHU Brugmann.

Le CA soutient la nécessité d'une vision stratégique coordonnée sur le campus Horta et estime que ce rapprochement ne remet pas en cause l'autonomie décisionnelle de l'HUDERF, la volonté étant de renforcer un projet pédiatrique unique en Belgique tout en mettant en oeuvre des économies d'échelle. "On espère que ce sera une situation transitoire", commente Benoît Lambotte, secrétaire régional CSC Services publics Bruxelles. "Ce n'est pas un petit hôpital et l'hôpital Brugmann encore moins. Il est donc clair pour nous que ce sont deux institutions qui méritent un pilotage distinct en termes de directions". Ses inquiétudes sur la charge de travail mises à part, le syndicaliste a un regard plus que positif sur l'homme dans l'exercice de ses fonctions. Pour le seconder, un poste de directeur général adjoint est ouvert à candidature jusqu'au 31 octobre prochain. Le processus de sélection sera finalisé pour la fin de l'année 2018. Francis de Drée est ingénieur de gestion de formation. Il a accompagné les processus de changements dans plusieurs hôpitaux universitaires belges et européens, notamment au sein du Boston Consulting Group. Il a rejoint le CHU Brugmann en juillet 2014 à l'âge de 31 ans. A l'HUDERF, il visera entre autres à renforcer la sérénité de l'environnement de travail, à formaliser la gouvernance opérationnelle de l'Institution et à préparer la mise en exploitation du bâtiment Vis prévue courant 2019. "Mon rôle à l'HUDERF sera également de donner des impulsions, mettre en œuvre des réflexions à plus long terme, initier de nouvelles orientations, mais aussi veiller au bien-être des personnes avec qui je travaille, qu'il s'agisse des différentes directions ou des équipes médico-soignantes". Pour rappel, l'ancien directeur général Bruno De Meue a été licencié le 9 mai dernier après quatre ans en fonction au motif d'une mésentente persistante avec le directeur général médical. Il a porté plainte pour licenciement abusif. (Belga)

Vos commentaires