Go Sport rachète l'enseigne spécialisée Endurance Shop, en pleine mode du "running"

Go Sport rachète l'enseigne spécialisée Endurance Shop, en pleine mode du
Avec l'acquisition d'Endurance Shop, Go Sport poursuit sa stratégie de développement d'un réseau de spécialistesPhilippe HUGUEN

Le distributeur français Go Sport, dont l'actionnaire principal est la société Rallye (également propriétaire du groupe Casino), a annoncé mercredi avoir acquis l'enseigne spécialisée dans la course à pied Endurance Shop, surfant ainsi sur la mode du "running".

Crée en 2002, Endurance Shop, qui compte plus de soixante points de vente en France, revendique d'être le "premier réseau de magasins d'équipement pour la course à pied" (trail, raid, running, athlétisme, triathlon et randonnée), avec un chiffre d'affaires de 30 millions d'euros en 2017.

"Une partie de son réseau sera labellisée Endurance Shop by GO Sport en master franchise", précise dans un communiqué le distributeur, qui vise les 100 magasins d'ici 4 ans, "avec un volume d'affaires de 50 millions d'euros".

"Pour GO Sport, cette intégration est dans la lignée de la stratégie du groupe de développer un réseau de spécialistes": Endurance Shop s'ajoutera ainsi aux autres enseignes du groupe que sont Courir, GO Sport Montagne, Tool Fitness et Bike+.

Avec un objectif, souligne le groupe: "devenir un hub incontournable pour tous les marchés du sport, à la fois pour les clients mais aussi pour les fournisseurs".

Endurance Shop est "un réseau de magasins qui s'adresse à la communauté des +runners+ chez qui cette enseigne a une forte notoriété", explique à l'AFP le président de Go Sport, André Ségura.

Selon lui, les pratiquants du "running" sont évalués à environ 13 millions de personnes en France, ce qui en fait le troisième sport amateur derrière la randonnée (15,5 millions) et le vélo (14 millions).

Mieux, le nombre de femmes pratiquantes a doublé depuis 2010, ajoute M. Ségura, qui entend surfer sur les aspects "santé, minceur et détente" qu'avancent les adeptes de la course à pied pour expliquer leur goût pour ce sport.

Ce rachat s'inscrit donc pleinement dans le "positionnement vers un sport axé sur la santé et le bien-être" mis en avant par le distributeur, souligne son PDG.

Avec cette intégration, effective à partir de juillet, le groupe GO Sport, qui a enregistré un chiffre d'affaires de 1 milliard d'euros en 2017 (+5% sur un an), regroupera près de 600 magasins, toutes enseignes confondues.

Vos commentaires