En ce moment
 

La BCE publiera l'an prochain son propre taux de référence interbancaire

La BCE publiera l'an prochain son propre taux de référence interbancaire
Des drapeaux européens flottent devant le siège de la BCE à Francfort le 1er juin 2018Daniel ROLAND

La Banque centrale européenne lancera à l'automne 2019 son propre taux d'intérêt au jour le jour, qui pourrait remplacer à terme l'Eonia déjà produit par les banques de la zone euro, a-t-elle annoncé jeudi.

Le Conseil des gouverneurs de la BCE "a décidé de la méthode finale de calcul du taux en euros à court terme +Ester+ (...), qui commencera à être publié en octobre 2019", a indiqué l'institution dans un communiqué.

Depuis 1999, l'Eonia est le taux pratiqué par les banques de la zone euro pour se prêter de l'argent au jour le jour. Un groupe d'établissements volontaires participe à son calcul, mais cet échantillon a perdu de nombreux membres ces dernières années et il cessera d'être utilisé comme taux de référence à partir de 2020.

Ce type de taux joue un rôle clé pour l'économie, en entrant dans les calculs de prêts bancaires classiques, ou en servant à l'émission d'instruments dérivés comme des options à terme.

La BCE a précisé jeudi que le calcul de son taux au jour le jour sera entièrement basé sur les données statistiques du marché monétaire. Il est prévu une phase de test d'Ester en le publiant de manière différée à compter de cet été.

La banque centrale n'envisage pas en revanche de produire d'autres taux couvrant une durée plus élevée, comme l'Euribor, le cousin de l'Eonia pour des durées de prêts allant d'une semaine à un an.

L'Euribor a fait dans le passé l'objet d'ententes entre les banques pour en manipuler la valeur, ce qui avait amené la Commission Européenne à infliger fin 2013 de lourdes amendes à six banques, dont Deutsche Bank et la Société Générale.

Vos commentaires