En ce moment
 
 

La région de Charleroi fortement touchée par la grève

Transports

(Belga) Plusieurs sites industriels de la région de Charleroi ont été bloqués mercredi matin par des piquets de grèves. Parmi ceux-ci on compte notamment ceux de Thy Marcinelle, de Nexans, d'Industeel ou encore d'Aperam. Devant chacun d'eux, des délégués syndicaux et des affiliés s'étaient rassemblés souvent dès l'aube.

Annoncé comme bloqué depuis plusieurs heures, l'aéroport de Charleroi l'a bien été mercredi matin. Pour en bloquer l'accès, une trentaine de grévistes se sont postés dès 4 heures du matin sur la principale voie vers l'aérogare. Ils ont été progressivement rejoints par d'autres syndicalistes. Peu de voyageurs ont cherché à se diriger vers le terminal. Dans le centre-ville de Charleroi, des perturbations ont également été constatées aux abords des centres commerciaux Rive Gauche et Ville 2. Des piquets s'y trouvaient assez tôt mercredi matin. Les transports en commun carolos ont également été touchés. Aucun métro n'est sorti sur le réseau et seuls quelques bus ont circulé. Au niveau des administrations communales, les autorités avaient généralement pris les devants, annonçant depuis plusieurs jours des fermetures de guichets. Mercredi matin, une série de piquets ont été observés. Plus rares, des piquets ont été également disposés devant plusieurs chantiers de construction. Un chantier de la SNCB, à proximité de la gare de Charleroi-Sud, a ainsi été bloqué mercredi matin. (Belga)

Vos commentaires