Nuisances des avions: des riverains du Brabant flamand appellent François Bellot à ouvrir un dialogue

(Belga) Le "Burgerforum Luchthavenregio", une coupole qui rassemble des comités de riverains situés à l'est de l'aéroport de Bruxelles-National, en Brabant flamand, appelle le ministre fédéral de la Mobilité François Bellot (MR) à ouvrir un dialogue avec toutes les parties prenantes à propos des nuisances sonores. Ils se basent sur un jugement prononcé le 30 mai dernier.

Ce jugement, prononcé par un juge néerlandophone du tribunal de première instance de Bruxelles, impose d'adapter les routes aériennes au-dessus de la périphérie nord de l'aéroport national sous peine d'astreintes de 50.000 euros par infraction. Le gouvernement dispose de 90 semaines pour adapter les routes de survol des communes de Vilvorde, Grimbergen, Machelen, Meise et Wemmel. Le juge a par ailleurs imposé, pour le 17 septembre au plus tard, la tenue d'états-généraux qui doivent mener à un avis sur les routes à utiliser et sur une "loi de la navigation aérienne", ainsi qu'à un pacte sur l'avenir de l'aéroport de Zaventem. La commune de Wezembeek-Oppem, entre autres, a interjeté appel de cette décision. Le Burgerforum regrette qu'il ne soit toujours pas question d'états-généraux, mais a présenté un plan d'action en 12 points. Ces riverains réclament ainsi que le nombre de mouvements d'avions soit limité à 250.000 par an en 2025, soit le maintien du maximum actuel de 74 mouvements par heure en période de pointe. Le Burgerforum veut aussi une base légale pour l'utilisation préférentielle des pistes basée sur des normes de vent ou encore l'utilisation d'avions plus silencieux. La réduction progressive du nombre de vols de nuit doit conduire à leur suppression totale d'ici 2025. Ce plan suggère enfin une taxation intelligente qui limite la pollution et appelle à mettre fin à la concurrence déloyale avec les autres modes de transport, et à développer des formes alternatives respectueuses de l'environnement pour les trajets de moins de 500 kilomètres. (Belga)

Vos commentaires