En ce moment
 

200 agents belges, néerlandais et allemands mobilisés dans les régions frontalières

(Belga) Environ 200 agents de police belges, néerlandais, et allemands ont mené une large action commune mercredi contre les criminels itinérants, principalement venus d'Europe de l'Est. Les agents ont contrôlé des centaines de voitures dans les régions frontalières communes aux trois pays. Ils ont procédé aux contrôles à divers postes installés sur une quarantaine de kilomètres, entre Heerlen (Pays-Bas), Aix-la-Chapelle (Allemagne) et Eupen (Belgique).

Les résultats de cette action commune ne seront communiqués que jeudi, mais la police néerlandaise a fait savoir à l'agence de presse ANP qu'une personne avait été arrêtée et doit encore servir une peine de prison. Au total, 1.500 euros d'amendes ont été infligées. Un chauffeur qui conduisait sans permis depuis des années a aussi été appréhendé. La police allemande a arrêté deux personnes, mais les détails à ce sujet seront diffusés jeudi. L'action visait principalement les criminels et groupe de malfaiteurs itinérants, qui commettent divers délits du vol à la tire ou à l'étalage, en passant par d'autres sortes d'escroqueries. Plusieurs points de contrôle ont été installés le long des frontières entre Heerlen et Eupen. A l'aide de caméras, les automobilistes étaient contrôlés lors du franchissement des frontières. Des patrouilles étaient aussi en opération sur des routes secondaires. (Belga)

Vos commentaires