En ce moment
 

Brexit - Les Lords infligent un nouveau camouflet au gouvernement, divisé

(Belga) La chambre des Lords britannique a voté mardi un amendement supprimant la date de sortie de l'UE du projet de loi sur le Brexit, un nouveau camouflet pour le gouvernement conservateur, lui-même divisé sur les futurs liens avec Bruxelles.

A l'occasion de l'examen du projet de loi gouvernemental sur le Brexit, les "Pairs", non élus, ont voté à 311 voix contre 233 un amendement supprimant du texte la date du 29 mars 2019 pour la sortie du Royaume-Uni du bloc européen, deux ans après le déclenchement de la procédure de retrait. Ils se sont également prononcés majoritairement (298 contre 227) en faveur d'un amendement visant à assurer une participation continue des Britanniques aux agences de l'UE après le Brexit. Ces votes illustrent les divisions du parti au pouvoir sur le Brexit, entre partisans d'un maintien d'étroites relations avec l'UE et tenants d'une sortie sans concession. Le projet de loi gouvernemental sur le retrait de l'UE doit permettre au Royaume-Uni de continuer à fonctionner normalement lorsqu'il aura coupé le cordon avec le bloc européen. Il met fin à la suprématie du droit européen sur le droit national britannique et organise la transposition des réglementations européennes. En avril, la chambre des Lords, majoritairement pro-UE, avait déjà voté un amendement donnant au Parlement le pouvoir d'empêcher l'exécutif de quitter l'UE en l'absence d'accord avec Bruxelles, et adopté un autre remettant en cause le projet du gouvernement de quitter l'union douanière. Le texte reviendra ensuite dans les députés. (Belga)

Vos commentaires