Charles Michel s'envole pour une visite officielle de 3 jours en Russie

Russie

(Belga) Le Premier ministre Charles Michel s'envole, ce lundi, pour la Russie où il effectuera une visite officielle de trois jours au cours de laquelle il s'entretiendra notamment avec le président russe, Vladimir Poutine. Il s'agira de la première rencontre entre les deux chefs, d'Etat et de gouvernement. Un déplacement qui vise à souligner l'importance d'un regain de dialogue avec le voisin russe en dépit des sanctions.

Outre son entretien avec le chef du Kremlin programmé mercredi, Charles Michel rencontrera également le Premier ministre russe, Dmitri Medvedev, mardi. Divers sujets de politique internationale devraient être abordés durant ces entrevues, dont la situation ukrainienne, la crise en Syrie, les tensions dans la péninsule coréenne et les relations avec l'Union européenne. D'autres chefs d'Etat et de gouvernement européens ont déjà fait le déplacement à Moscou, dans le souci de maintenir les lignes de communication ouvertes avec le Kremlin. Avec cette visite, le Premier ministre entend souligner la nécessité d'une reprise du dialogue avec Moscou. Il a en effet rappelé à plusieurs reprises ces dernières semaines que l'UE doit pouvoir parler avec la Russie en dépit des sanctions mutuelles qui affectent les relations entre l'Europe et Moscou depuis l'annexion de la péninsule ukrainienne de Crimée, au printemps 2014. Au-delà de l'aspect diplomatique, la visite de M. Michel comporte également un volet économique. Le chef du gouvernement fédéral aura en effet l'occasion de s'entretenir avec des hommes et femmes d'affaires belges vivant en Russie. Le Premier ministre fera également un passage par l'Ecole des hautes études en sciences économiques (HSE), où il tiendra un discours devant les étudiants sur l'Union européenne, ses défis et son avenir. Enfin, une entrevue entre Charles Michel et des représentants de la société civile figure aussi au programme. Le dernier déplacement d'un Premier ministre belge à Moscou remonte à 2011, avec la visite d'Yves Leterme. (Belga)

Vos commentaires