En ce moment
 

Hommage aux victimes du stalinisme : une ONG dénonce un refus de la mairie de Moscou

histoire, Russie

(Belga) L'ONG russe de défense des droits de l'homme Memorial a annoncé vendredi que, pour la première fois depuis 11 ans, les autorités municipales de Moscou avaient refusé d'autoriser une cérémonie publique annuelle à la mémoire des victimes de la terreur stalinienne.

Memorial, le plus vieux groupe de défense des droits de l'homme de Russie, organise normalement chaque 29 octobre une cérémonie de 12 heures, au cours de laquelle des centaines de personnes lisent les noms de personnes tuées lors des répressions staliniennes. Elle est organisée devant un mémorial au centre de Moscou, devant le siège des services de sécurité. Selon Memorial, cette année les autorités municipales ont refusé d'autoriser cette cérémonie, appelée "Le retour des noms", à ce mémorial de la place Loubianka. "Ce 19 octobre, dix jours avant la cérémonie prévue, l'autorisation a été retirés par la mairie de Moscou", a déploré le groupe dans un communiqué. "Ceci est outrageant", d'autant plus que "les autorités moscovites n'ont même pas jugé nécessaire de s'excuser" à ce sujet, ajoute Memorial. L'association précise qu'elle s'est vu proposer un autre lieu de réunion, à savoir un monument en hommage aux victimes des répressions politiques de l'ère soviétique inauguré l'année dernière par le président Vladimir Poutine, mais qu'elle juge cette proposition "inacceptable." Les historiens estiment à environ un million le nombre de personnes mortes du fait des grandes purges staliniennes des années 1930. (Belga)

Vos commentaires