En ce moment
 

Incendie en Grèce: Reynders annonce la mort d'un Belge

  • Incendies en Grèce: "On est sans nouvelles de 6 Belges"

  • Mati, ville grecque défigurée par les incendies: "Tout est détruit"

 

"Incendies de forêt #Grèce: nous avons malheureusement reçu la confirmation du décès de notre compatriote disparu. Nos pensées vont vers sa famille et ses amis. Notre ambassade aide son jeune fils et sa famille pendant ces moments difficiles", a indiqué le ministre des affaires étrangères, Didier Reynders.

Le touriste belge appartenait à un groupe de 31 vacanciers dans la région de Grèce en proie à des feux de forêt meurtriers. Sur ce groupe de 31 touristes, 29 ont pu être relogés sains et saufs.

Le tour opérateur TUI, dont la trentaine de clients logeaient à l'hôtel Ramada Attica, tout proche de la station balnéaire de Mati ravagée par les flammes, a évacué lundi soir ses vacanciers. Ils ont été hébergés au Wyndhan Grand Athens, dans la capitale. "Notre représentante se trouve sur place à disposition de nos clients pour les questions de premières nécessités", a indiqué à Belga Piet Demeyere, porte-parole de TUI. "Ces personnes ont en effet dû fuir en urgence, parfois sans leurs bagages." Dix-neuf vacanciers belges ont émis le souhait d'être rapatriés et le seront dans les plus brefs délais.

Du côté de Thomas Cook, on précise qu'aucun client ne séjournait dans la zone touchée. Quelques vacanciers sont hébergés dans le centre-ville d'Athènes, à une heure de route du brasier, et d'autres suivent un circuit dans le nord du pays. Ils ne sont donc pas directement menacés. "Nous avons pu contacter la grande majorité de nos clients pour nous assurer qu'ils se trouvaient en sécurité et leur offrir un soutien logistique, dans le cas où certains désireraient écourter leur séjour", rassurait Klaartje Devreese du tour opérateur. Par ailleurs, parmi les résidents belges en Grèce, les Affaires étrangères étaient encore sans nouvelles mardi de cinq personnes appartenant à deux familles sur place.

Les tentatives de contact se poursuivaient. M. Reynders a présenté ses condoléances aux familles et aux proches des victimes touchées par les violents feux de forêt qui se sont déclarés lundi à une cinquantaine de kilomètres à l'ouest d'Athènes, et ont déjà fait 50 morts. La plupart des incendies, qui partent de plusieurs foyers dans la province de l'Attique, ont échappé à tout contrôle en cours de nuit en raison des vents violents à plus de 100km/h. 

Vos commentaires