En ce moment
 

L'Italien Matteo Salvini apporte son soutien à l'extrême droite suédoise

Italie

(Belga) Matteo Salvini, patron de l'extrême droite italienne et homme fort du gouvernement, a apporté jeudi son soutien à l'extrême droite suédoise, qui pourrait devenir la deuxième force du pays après les élections de dimanche.

M. Salvini, qui est resté secrétaire fédéral de la Ligue après être devenu vice-Premier ministre et ministre de l'Intérieur en juin, a choisi pour cela d'envoyer un communiqué à en-tête du ministère, plutôt que ses habituels tweets ou directs Facebook. "Dimanche il y a des élections en Suède, le berceau de l'Etat-providence et de l'accueil qui a de graves problèmes d'intégration. Ce n'est pas un hasard: comme le dénonce le parti des Démocrates de Suède, la générosité de l'Etat agit comme un aimant pour une myriade de clandestins", explique-t-il. "J'adresse mes meilleurs voeux au parti de Jimmie Akesson: après les élections, j'espère pouvoir le rencontrer et le trouver à de nouvelles et prestigieuses fonctions institutionnelles", ajoute M. Salvini. Les Démocrates de Suède (SD), parti anti-immigration à l'héritage néonazi, sont crédités de quelque 20% des voix - avec de très forts écarts selon les instituts - en hausse de sept points par rapport aux législatives de 2014. S'ils n'ont aucune chance d'accéder à l'exécutif à ce stade, ils pourraient gagner une influence inédite. La Ligue de M. Salvini, qui était à 4% lorsqu'il en a pris les rênes en 2013, a pour sa part obtenu 17% des voix lors des législatives de mars, où elle se présentait alliée à la droite de Silvio Berlusconi. Mais M. Salvini a finalement formé une coalition gouvernementale inédite avec les antisystème du Mouvement 5 étoiles (M5S, 32,5% des voix en mars), au sein de laquelle il a pris un énorme ascendant puisque que les sondages créditent désormais la Ligue de plus de 30% d'intention de vote. (Belga)

Vos commentaires