Le gouvernement italien déclare l'"état d'urgence" pour 12 mois à Gênes

  • Viaduc de Gênes: le point sur place avec Arnaud Gabriel

  • Viaduc de Gênes: l

  • Viaduc de Gênes: des centaines de Génois ont dû quitter leur logement

 

Le chef du gouvernement italien, Giuseppe Conte, a annoncé mercredi devant la presse l'instauration d'un "état d'urgence pour 12 mois" à Gênes, où un viaduc s'est effondré mardi provoquant la mort d'au moins 42 personnes. "Nous avons entendu la requête du président de la région et décrété l'état d'urgence pour 12 mois", a déclaré M. Conte devant la presse, à l'issue d'une réunion extraordinaire à Gênes du conseil des ministres.

"Nous avons débloqué, pour la mise en place des premières interventions, 5 millions d'euros du fonds d'urgence nationale", a-t-il stipulé.

"C'est une première mesure du gouvernement face à cette tragédie", a commenté le président du Conseil.

"Nous proclamerons aussi une journée de deuil national, nous sommes en train de déterminer le jour pour le faire coïncider avec les funérailles des victimes", a-t-il encore annoncé.

Vos commentaires