Le taux de chômage dans la zone euro, encore en recul, à son plus bas depuis novembre 2008

(Belga) Le taux de chômage dans la zone euro s'est établi à 8,2% en juillet, soit son niveau le plus faible depuis novembre 2008, indique vendredi Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne. Ce pourcentage est stable par rapport à juin dernier et en baisse par rapport au taux de 9,1% enregistré en juillet 2017.

Dans l'UE28, le chômage est en léger recul, à 6,8%, contre 6,9% en juin et 7,6% en juillet de l'an dernier. Il s'agit du taux le plus faible enregistré dans l'UE28 depuis avril 2008. D'après Eurostat, 16,823 millions de personnes étaient dans cette situation dans l'UE28, dont 13,381 millions dans la zone euro. Comparé à il y a un an, le chômage a baissé de 1,949 million de personnes au sein de l'Union européenne et de 1,368 million au sein des pays utilisant l'euro. Les taux les plus faibles ont été enregistrés en République tchèque (2,3%), en Allemagne (3,4%) et en Pologne (3,5%). La Grèce (19,5% en mai 2018) et l'Espagne (15,1%) occupent les deux premiers rangs du classement inverse. Le chômage a baissé dans tous les États membres comparativement à juillet 2017. Les reculs les plus marqués ont été observés à Chypre (de 10,7% à 7,7%), en Grèce (de 21,7% à 19,5% entre mai 2017 et mai 2018), au Portugal (de 8,9% à 6,8%) et en Croatie (de 10,9% à 8,8%), liste Eurostat. En ce qui concerne les moins de 25 ans, le chômage concernait 3,325 millions d'entre eux dans l'UE28, avec un taux de 14,8%, pour 16,8% en juillet 2017 (-466.000). Au sein de la zone euro, ils étaient 2,365 millions de jeunes à être dans cette situation, avec un taux de 16,6%, pour 18,7% un an plus tôt (-294.000). (Belga)

Vos commentaires