Sommet européen - La nomination de Luis de Guindos à la vice-présidence de la BCE a été validée par l'UE

(Belga) Les chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE, réunis en sommet à Bruxelles, ont validé jeudi la nomination à la vice-présidence de la BCE de Luis de Guindos, ancien ministre espagnol de l'Economie.

Sa nomination est la première d'une série de changements ces deux prochaines années au directoire de la BCE (l'organe exécutif de l'institut de Francfort), dont son président, l'Italien Mario Draghi, le 31 octobre 2019. M. de Guindos prendra ses fonctions le 1er juin 2018 en remplacement du Portugais Vitor Constancio, pour un mandat de 8 ans, a précisé le Conseil européen, qui représente les 28 Etats membres de l'UE. Cette validation par les 28 dirigeants de l'UE est la dernière étape de la procédure de nomination de M. de Guindos. Le 14 mars dernier, les eurodéputés avaient approuvé à une très courte majorité sa nomination, sur fond de critiques sur la procédure de désignation. Une semaine auparavant, le conseil des gouverneurs de la BCE n'avait émis "aucune objection" à la candidature de Luis de Guindos. Ces deux institutions devaient être consultées mais elles n'avaient pas le droit de veto. L'Espagnol de Guindos avait déjà été remplacé par Madrid au ministère de l'Economie par Roman Escolano, peu après sa désignation à la vice-présidence de la BCE par les ministres des Finances de l'UE en février, après le retrait de son unique rival, le gouverneur de la Banque d'Irlande Philip Lane. (Belga)

Vos commentaires