Tourisme de masse: les habitants de Majorque n’en peuvent plus

Tourisme de masse: les habitants de Majorque n’en peuvent plus

Des résidents de Palma ont manifesté samedi dans la ville pour dénoncer le tourisme de masse qui touche leur ville et leur île. Le collectif citoyen baptisé "La ville pour ceux qui l'habitent" (Ciutat per qui l'habita) a symboliquement fermé l'office du tourisme et collé des affiches "fermé" sur la porte d'entrée.

Une porte-parole de l'association a notamment dénoncé la location d'appartements/chambres entre particuliers qui réduit l'offre pour les locaux et augmente les prix.

Les problèmes liés au tourisme sont de plus en dénoncés par les locaux qui voient affluer chaque année un nombre croissant de visiteurs. Outre les problèmes liés aux locations, les habitants de Palma pointent du doigt la consommation excessive d'alcool par les touristes et les dérives qui s'en suivent.

La ville de Magaluf (photo), destination low-cost près de Palma, revient régulièrement dans l'actualité en raison des dérives des touristes britanniques. Par ailleurs, les volumes de déchets croissants à cause des touristes posent aussi un problème sur l'île. 

Vos commentaires