"À une minute près, on y passait": la propriétaire de la boulangerie dévastée par l'explosion à Paris témoigne

L'explosion, qui serait due à une fuite de gaz, a fait trembler les immeubles dans plusieurs rues voisines, soufflé des dizaines de vitres et retourné des voitures. Et elle a laissé sous le choc les riverains. L'explosion meurtrière s'est produite vers 09h00 dans un quartier central de la capitale, au 6 rue de Trévise dans le IX arrondissement. 

Au micro de nos confrères de RTL France, la propriétaire de la boulangerie de la rue de Trévise confie son incompréhension. "Tout fonctionnait à l'électrique", assure-t-elle. Elle explique ne pas savoir comment un tel drame a-t-il pu se passer. Selon elle, le gaz "viendrait d'un appartement voisin". A ce stade de l'enquête, ces dires ne sont pas confirmés. RTL France rapporte que la propriétaire se rendait sur les lieux, accompagnée de son mari, "comme tous les samedis matin" lorsque l'explosion est survenue. "A une minute près, on y passait", confie-t-elle.


200 pompiers engagés

Le bilan de la violente explosion survenue samedi dans le centre de Paris s'est alourdi à quatre morts après la découverte, dimanche, du corps d'une femme dans les décombres où les pompiers étaient toujours à pied d'oeuvre pour déblayer les bâtiments endommagés.

Une cinquantaine de personnes ont également été blessées - neuf grièvement dont un sapeur-pompier et 45 légèrement -, dont plusieurs touristes étrangers présents dans ce quartier qui compte de nombreux hôtels.

Une enquête a été confiée à la direction régionale de la police judiciaire. Quelque 200 pompiers ont été engagés. L'explosion s'est produite alors que plus de 5.000 forces de l'ordre étaient mobilisées dans la capitale à l'occasion du neuvième samedi de manifestation des "gilets jaunes".

Vos commentaires