En ce moment
 
 

"La coupe est pleine!": Marseille entre en résistance contre les nouvelles mesures du gouvernement

© AFP
 
CORONAVIRUS
 

"L'addition est salée!": plusieurs centaines de manifestants se sont rassemblés vendredi matin devant le tribunal de commerce de Marseille pour protester contre la fermeture des bars et restaurants décrétée par le gouvernement, afin de tenter d'endiguer l'épidémie de Covid-19.



Martine Vassal, présidente LR de la métropole Aix-Marseille et du département des Bouches-du-Rhône, et Renaud Muselier, président LR de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, ont rejoint la manifestation sous les applaudissements de la foule, ont constaté des journalistes de l'AFP.

Qu'on me laisse travailler

"La coupe est pleine. On était en train de se refaire. Moi, je ne veux plus d'aide mais qu'on me laisse travailler", a témoigné Patrick Labourrasse, restaurateur à Aix-en-Provence.

Prenant la parole avec un mégaphone devant la foule, le patron de l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie des Bouches-du-Rhône Bernard Marty a redit l'opposition ferme de son syndicat aux restrictions annoncées, la foule huant le nom du ministre de la Santé Olivier Véran quand il l'a prononcé. "Et il est où? Qu'il vienne ici!", a lancé un manifestant.


 

Les entrepreneurs marseillais sont montés au créneau dès l'annonce, mercredi, des mesures strictes du gouvernement qui a classé la métropole d'Aix-Marseille en zone "d'alerte maximale". Elles prévoient notamment la fermeture des bars et restaurants dès samedi.

Face à cette fronde, le ministre de la Santé se déplacera à Marseille vendredi après-midi. Olivier Véran doit se rendre à l'hôpital public de la Timone où il visitera notamment le service de réanimation, avant de rencontrer un épidémiologiste.

Alain Griset, ministre délégué auprès du ministre de l'Economie, des Finances et de la Relance, accompagnera M. Véran et doit rencontrer les représentants des fédérations professionnelles du secteur de l'hôtellerie et de la restauration.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

 




 

Vos commentaires