En ce moment
 
 

"Les Misérables" est un film "universel", dit Ladj Ly à Hollywood

Le réalisateur français Ladj Ly à Los Angeles, le 23 septembre 2019Nick AGRO

"Les Misérables", candidat de la France pour l'Oscar du meilleur film international, est "un film universel" en ce qu'il dépeint la misère et le racisme, a déclaré à l'AFP son réalisateur, Ladj Ly, lors d'une projection à Hollywood.

"Les Misérables" raconte l'histoire d'une bavure policière dans une cité sensible de Seine-Saint-Denis, près de Paris, à travers le destin de "Pento" (Damien Bonnard), un policier qui débarque à la brigade anti-criminalité et va se retrouver pris dans une situation qui le dépasse.

L'action a beau se dérouler dans une banlieue française, à Montfermeil comme une partie des Misérables de Victor Hugo, "c'est un film qui est universel", a déclaré Ladj Ly à l'AFP sur le tapis rouge du festival Colcoa de Los Angeles, dédié au cinéma français.

"La misère se trouve dans les quatre coins du monde, on peut être aux Etats-Unis, au Brésil dans les favellas, ou en Afrique du Sud. Donc j'estime que c'est un film qui devrait parler au plus grand nombre", a-t-il expliqué.

"Ce film est un cri d'alarme que je lance aux hommes politiques", a-t-il déclaré un peu plus tard au public du festival Colcoa, dont son film faisait l'ouverture. "Et je leur dis que la situation est compliquée, qu'elle dure depuis trente ans, mais qu'il y a toujours des solutions".

Le réalisateur s'est dit "super fier" mais surpris d'avoir été préféré pour défendre les couleurs de la France aux Oscars à des concurrents comme "Proxima" d'Alice Winocour, avec Eva Green en astronaute.

"On s'y attendait pas vraiment. On s'est dit qu'on avait très peu de chances avec les films qu'on avait en face et ça a été une surprise", a-t-il dit à l'AFP.

Le film coup de poing de Ladj Ly, 39 ans, est son premier long métrage de fiction et a déjà reçu le prix du Jury au dernier festival de Cannes.

"Les Misérables" sortira officiellement en France le 20 novembre mais des avant-premières y ont été organisées, suscitant des réactions "explosives et très intenses", a dit le réalisateur.

Amazon en a acquis les droits pour les États-Unis et il est déjà vendu dans plus d'une cinquantaine de territoires à travers le monde.

La 23e édition du festival Colcoa se tient à Los Angeles jusqu'au 28 septembre.

Vos commentaires