Affaire Maëlys: "Je pense que c'est prémédité", dit la mère de la fillette

Affaire Maëlys:

Un an après la disparition de leur petite fille, les parents de Maëlys dénoncent le côté "malsain" de Nordahl Lelandais. "Il est venu au mariage en voulant faire du mal", dit la mère de famille.

Un an jour pour jour après la disparition de leur fille, les parents de la petite Maëlys prennent la parole. "On a toujours des questions sans réponse", déplore le père de famille. Au micro de RTL France, le couple dénonce la préméditation de Nordahl Lelandais, mis en examen pour meurtre dans cette affaire : "On connaît notre fille, on sait qu'elle ne serait jamais montée dans la voiture d'elle-même. Pour moi, il l'a forcée, il lui a fait peur ou il l'a menacée", explique Jennifer Cleyet-Marrel, la mère de la fillette tuée à l'âge de 8 ans.

"Il avait très bien calculé son acte"

Et cette dernière ne s'arrête pas là. Elle évoque dès lors le côté "malsain". "Il avait préparé cette action. Auparavant, il avait déjà assassiné Arthur Noyer et une semaine avant, il a eu une agression sexuelle sur sa petite cousine de 6 ans. Pour moi, il est venu au mariage en voulant faire du mal", lance-t-elle.

Et de poursuivre : "Il ne savait peut-être pas qui il allait prendre, mais il avait très bien calculé son acte (...) Pour moi, c'est un acte prémédité. Après rien n'est prouvé mais c'est mon sentiment"

Marc-Olivier Fogiel et Claire Gaveau

Vos commentaires