En ce moment
 

Brésil: Lula aura pour colistier l'ex-maire de Sao Paulo

(Belga) Le Parti des travailleurs du Brésil (PT) a désigné dimanche Fernando Haddad, ancien maire de Sao Paulo, pour être le colistier, à la présidentielle d'octobre, de l'ex-président Luiz Inacio Lula da Silva, en prison depuis avril.

"Allons-y avec Lula et Fernando Haddad", peut-on lire sur le compte de l'ancien président, incarcéré depuis le 7 avril à Curitiba, où il purge une peine de 12 ans et un mois de prison pour corruption et blanchiment d'argent. Cette annonce intervient au lendemain de l'officialisation de la candidature de l'ex-président, favori des sondages malgré son incarcération. Le leader du parti des Travailleurs (PT, gauche), qui a gouverné le Brésil de 2003 à 2010, se dit innocent et victime d'un complot pour l'empêcher de se présenter à l'élection présidentielle d'octobre, pour laquelle il est crédité, selon les sondages, de 30% des voix. Le PT a jusqu'au 15 août pour déposer la candidature de l'ancien président auprès du Tribunal supérieur électoral (TSE) qui se prononcera d'ici un mois sur sa validité. Une loi brésilienne intitulée "Ficha limpa" (casier vierge, en portugais) stipule que toute personne condamnée en appel, ce qui est le cas de Lula, devient de fait inéligible. En cas d'invalidation, le parti devra présenter un candidat de substitution qui pourrait être Fernando Haddad. Avant d'être maire de Sao Paulo, il a été ministre de l'Education dans les gouvernements de Lula et de Dilma Rousseff. Dans le cas où Lula ne pourrait pas se présenter, le poste de colistier et candidat à la vice-présidence pourrait revenir à la jeune députée régionale Manuela D'Avila, candidate du Parti communiste du Brésil qui pourrait renoncer à participer à la course présidentielle en échange d'une alliance avec le PT. (Belga)

Vos commentaires