En ce moment
 

Cantat confirme la fin prématurée de sa tournée après son dernier concert à Bruxelles

(Belga) Le chanteur français Bertrand Cantat a confirmé, sur sa page Facebook lundi, la fin prématurée de sa tournée "Amor Fati", au lendemain d'un concert à l'Ancienne Belgique à Bruxelles, où il a également laissé entendre qu'il s'agissait du dernier concert de sa carrière.

Une demi-heure après le début de sa performance, l'artiste a annoncé le "dernier concert de la tournée et probablement le dernier concert tout court", avant d'entamer le célèbre "A l'envers, à l'endroit", devant un public ému et dubitatif sur la sortie du chanteur. "Ça fait plaisir d'être à Bruxelles", a souligné le quinquagénaire écorché, en comparaison à l'accueil auquel il a été confronté dans "la prétentieuse capitale", allusion aux critiques qui ont émaillé ses prestations en France. Début mai, l'Olympia, salle mythique de Paris, avait annoncé l'annulation de deux concerts du Français par crainte de troubles à l'ordre public. "C'est la dernière. On est immensément heureux que ça se passe ici à Bruxelles à l'Ancienne Belgique. Il s'est passé tellement de choses dans cette salle", a ensuite confirmé Pascal Humbert, le bassiste du groupe, avant de présenter longuement toute l'équipe. Le chanteur est ensuite revenu sur scène avec "Tostaky" et "Lost" de Noir Désir, qui ont ravi les fans inconditionnels de l'artiste condamné en 2003 à huit ans d'emprisonnement par la justice lituanienne pour avoir tué sa compagne, l'actrice Marie Trintignant. "Je suis heureux et fier d'être avec vous ce soir", a-t-il encore déclaré à l'adresse de son public. Sur "Un homme pressé", l'artiste controversé est réapparu vêtu d'un maillot des Diables Rouges, se moquant implicitement de la France qu'il juge "soumise", a-t-il chuchoté lors d'une de ses prises de parole. "Mais qu'est-ce que vous êtes beaux vous, ça fait plaisir", a-t-il répondu au public qui scandait des "Merci Bertrand" et des "Ici Bruxelles" en écho à l'un des titres phares de l'album Tostaky. La tournée "Amor Fati" a attiré plus de 35.000 fans, mais a également suscité beaucoup de réactions hostiles et de manifestations rassemblant davantage de journalistes que d'activistes. Celles-ci ont poussé le chanteur à annuler sa tournée estivale, notamment. Le concert de dimanche devait avoir lieu le 6 mai dernier mais le chanteur, souffrant d'un lumbago, avait reporté sa date. Après 27 concerts à travers la France, le Luxembourg et la Belgique, les deux derniers prévus les 20 et 21 décembre, sont dès lors annulés, a-t-il confirmé sur sa page Facebook, invitant les fans s'étant procuré des places pour les concerts à Pau et dans son fief de Bordeaux à se faire rembourser leurs tickets. (Belga)

Vos commentaires