En ce moment
 
 

Élections en France: les candidats s'inquiètent d'une abstention record à cause du coronavirus

 
CORONAVIRUS

À nos frontières près de chez nous, les Français votent pour le second tour des élections municipales. Le scrutin concerne 16,5 millions d'électeurs, dans des conditions hors normes en raison du coronavirus. La tenue du premier tour le 15 mars, au début de l'épidémie avait suscité de nombreuses critiques.

Toutes les précautions sont de mise ce matin à Lille : trois électeurs à la fois dans le bureau de vote, ils sont invités venir armés de leur propre stylo pour voter et toutes les surfaces, en particulier l'urne, sont constamment désinfectée. Des mesures de sécurité en plus de celles déjà bien connues comme le sens unique de circulation le port du masque obligatoire et les mesures habituelles à l'intérieur.

Dans ces conditions, les Français vont-ils voter différemment ? La maire de Lille Martine Aubry s'inquiète des taux d'abstention qui pourrait atteindre de nouveaux records : "Ils sont allés voter trop peu nombreux en effet par crainte du virus et j'espère que la raison va revenir au second tour. Même s'il y avait vraiment de belles raisons de ne pas aller voter à cause du virus, pour les personnes âgées, pour les quartiers populaires où il y avait des craintes pour les enfants. Je crois que ces craintes elles se sont là, elles devraient s'être largement apaisées mais je n'en suis pas encore totalement sûre donc on attend"

 

 

Vos commentaires