En ce moment
 
 

L’incroyable imposture: le spécialiste des serial-killers est un menteur en série

L’incroyable imposture: le spécialiste des serial-killers est un menteur en série
©LeQG
 
 

Son visage ne vous est probablement pas inconnu, Stéphane Bourgoin écume les émissions judiciaires en France et en Belgique depuis 30 ans. Si ses connaissances des tueurs en série sont réelles, l’homme a menti tout au long de sa carrière concernant sa propre existence. Des contre-vérités, parfois très grossières, qui lui ont permis de construire sa légende et de duper tout le monde : les médias, les experts des matières judiciaires et surtout son public. En effet, Stéphane Bourgoin est l’auteur d’une trentaine de livres concernant les tueurs en série et il proposait de nombreuses conférences.

L’homme de 67 ans vient d’être poussé à avouer certains de ses mensonges notamment dans Paris-Match, avant de se rétracter à moitié sur son compte Instagram. Et de raconter de nouvelles histoires. Encore et toujours.

Le mensonge originel

L’histoire qui a fondé la légende "Bourgoin" réside dans le fait que lorsqu’il vivait au États-Unis en 1976, il aurait retrouvé chez lui sa compagne morte, tuée par un assassin en série: "Lorsque je rentre chez moi, à Los Angeles, je trouve mon amie Eileen assassinée. Du sang a été projeté sur les murs, certains de ses membres sont découpés, éparpillés. Après l'autopsie, j'apprendrai qu'elle a également été violée" expliquait-il au journal Le Monde. (Notons d’ailleurs que sa version des faits a souvent varié).

C’est à partir de ce fait dramatique que son intérêt étrange pour les meurtriers se serait développé.
Mais le spécialiste ne donne pas le nom de sa compagne, ni de détails précis… les faits étant difficilement vérifiables ou contestables, ça passe. Il a ensuite réalisé pour la télévision française des reportages dans lesquels il rencontre des tueurs en série. Il raconte qu’il aurait envoyé ensuite les vidéos au F.B.I. L’institution américaine, pour le remercier, lui aurait ensuite offert une formation de profiler et des contacts privilégiés. Tout cela est faux. Nous savons désormais que personne ne connaît Stéphane Bourgoin au F.B.I.

Il raconte pourtant avoir joué un rôle dans la création des techniques de profilage aux États-Unis, des méthodes qui ont inspirées la série à succès Mindhunter…
Là aussi… c’est faux.

Il aurait rencontré 77 tueurs en série. Faux, il en a rencontré beaucoup moins. Sa participation à des enquêtes de police et sa présence sur des scènes de crimes ? Faux, bien entendu… Stéphane Bourgoin s’est même inventé une carrière de footballeur professionnel dans un club français. Mais les dates ne collent pas et l'équipe a démenti. Quant à sa compagne qui aurait été assassinée, violée, démembrée (selon les versions), il a avoué que c’était faux également. Cette liste de mensonge est non-exhaustive.


4ième œil corporation

Lassé par ces mensonges, un collectif composé d’amateurs de faits judiciaires s’est constitué. Son nom: 4ième œil corporation. Ils ont eu la puce à l’oreille après avoir constaté de nombreuses incohérences dans les propos tenus par Stéphane Bourgoin. Par exemple, dans ses conférences ou lors de ses passages sur des plateaux de télévision. Ils ont ensuite réalisé une série de vidéos diffusées sur internet qui démonte point par point différents de ses mensonges.

RTLinfo a contacté ce groupe, l’un des membres nous explique leurs motivations: "Nous trouvons inadmissible que ce monsieur gagne de l’argent depuis 30 ans en racontant des mensonges. C’est un manque de respect par rapport aux personnes qui lui faisaient confiance. La matière judiciaire demande de la dignité et de la réserve pas de l’imposture grossière. Dans ses livres, il a même inventé de toute pièce au moins un tueur en série.


Par ailleurs, nous avons contacté John Douglas (NDLR: ancien agent du F.B.I et l’un des premiers profileurs), et non seulement il ne connaît pas Stéphane Bourgoin mais en plus il est scandalisé par le fait qu’il s’est approprié une partie de son expertise et de sa vie. Nous sommes véritablement face à un expert du mensonge."

Depuis Stéphane Bourgoin a présenté des excuses et avoué dans la presse plusieurs de ses impostures. Souvent à moitié… parfois il donne une nouvelle version qui colle mieux avec les éléments désormais dévoilés pour donner le change.
Une technique bien connue et utilisée par les criminels que ce « spécialiste » du mensonge a étudié durant sa vraie / fausse carrière.




 

Vos commentaires