Le Parlement français donne son feu vert à la réforme de l'accès à l'université

(Belga) Le Parlement français a donné jeudi son feu vert définitif au projet de loi modifiant les règles d'accès à l'université, une réforme dénoncée par la gauche qui y voit l'instauration d'une sélection.

Dans la matinée, par 49 voix contre 13, l'Assemblée nationale a donné son ultime feu vert au projet de loi sur l'"orientation et la réussite des étudiants", qui vise notamment à supprimer le tirage au sort et à réduire le taux d'échec en première année à l'université. Dans l'après-midi, le Sénat a mis le point final à l'examen du texte en le votant par 250 voix contre 93. Traduction du plan étudiant présenté en octobre, la réforme prévoit entre autres la fin du tirage au sort dans les filières en tension et le rattachement des étudiants au régime général de la Sécurité sociale. Chaque université traitera la demande d'inscription de manière personnalisée et répondra au vu d'un certain nombre de compétences et de connaissances requises pour être admis dans la filière souhaitée. Pour la ministre de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal, le nouveau système a "pour épine dorsale" la volonté d'"accompagner plus de lycéens et d'étudiants vers l'enseignement supérieur et la réussite". Jusqu'au bout, socialistes, communistes et Insoumis (extrême gauche) ont rejeté "cette nouvelle sélection qui ne dit pas son nom" et dénoncé "un système libéral où ce sont les universités qui choisissent leurs étudiants". (Belga)

Vos commentaires