Les supporters affichent déjà leurs couleurs à quelques heures du match: "Malheureusement pour la France, ça sera l'élimination"

A Saint-Vincent-de-Durfort, en France, Peggy Liodenot a rencontré des supporters français et belges, à quelques heures de la demi-finale France-Belgique. Chaque camp affiche fièrement ses couleurs.

Dans un camping de Saint-Vincent-de-Durfort en France, la clientèle est belge et française. Le patron de l'établissement, qui va installer un écran, attend 150 personnes.

Bruno, supporter des Bleus, et Léon, supporter des Diables, portent déjà leurs couleurs à quelques heures de la rencontre très attendue. "La soirée sera festive, houleuse et pleine de bonne humeur", pense Bruno. "La soirée sera cordiale. Malheureusement pour la France, ce sera l'élimination mais bon ce n'est pas grave", lance Léon, ajoutant cependant que "le match sera serré". "Je vois bien 1-0 pour la Belgique après prolongations", prédit le Belge. "Le rêve est permis pour les Belges, mais je pense 2-1 pour nos petits Français", répond Bruno.

Français et Belges sont donc déjà prêts à vivre ensemble cette demi-finale dans la bonne humeur.

Vos commentaires