En ce moment
 
 

Procès Nordahl Lelandais: l'ex-militaire est-il impliqué dans des dizaines d'affaires criminelles non résolues ?

Nordahl Lelandais, un tueur en série? Des dizaines d'affaires criminelles ont été rouvertes depuis son arrestation
© Image Isopix
 
Nordahl Lelandais
 

Nordahl Lelandais comparaît pour la première fois lundi devant les assises de Savoie pour le meurtre du jeune militaire Arthur Noyer en 2017, un procès très attendu tant cet énigmatique suspect déchaîne l'attention médiatique depuis l'affaire Maëlys.

Cet ancien militaire est-il un tueur en série? Le tueur présumé de la petite Maëlys et du caporal Arthur Noyer est-il impliqué dans d'autres affaires criminelles ? Méticuleux, déterminé, rarement à court d'argument...

Depuis son interpellation en août 2017, son profil intrigue les enquêteurs. En janvier 2018, la "Cellule Ariane" est créée. Son but : étudier le parcours de vie de Nordahl Lelandais et établir son lien éventuel avec des dossiers de disparition non résolus. Sept enquêteurs ont été dédiés à cette mission. La cellule Ariane a été dissoute en octobre 2020, après la création d'une "division cold case". À l'heure actuelle, une douzaine de dossiers restent ouverts.

40 dossiers retenus par la Cellule Ariane

Depuis sa création, 900 dossiers ont été épluchés. Parmi eux, une quarantaine d'affaires ont été retenues et transmises à la justice. "On est revenus leur dire que nous estimions qu’il y avait des choses intéressantes à retravailler. Mais aucun dossier n’amène formellement et judiciairement Nordahl Lelandais à être mis en cause", avait indiqué Jean-Philippe Lecouffe, sous-directeur de la police judiciaire dans une interview donnée à l'Essor, le journal spécialisé de la gendarmerie.

Le magazine précise que ces 40 disparitions sont relativement récentes. Les plus anciennes datant des années 2010. À chaque fois, elles sont intervenues près des lieux où Nordahl Lelandais résidait, soit dans la région Rhône-Alpes. Moins d'une dizaine de ces disparitions concerneraient des mineurs.

Parmi les dossiers rouverts, celui d'un jeune cuisinier belge

Parmi les dossiers rouverts par la cellule Ariane, celui sur la disparition du jeune Adrien Mourialme, un cuisinier belge de 24 ans, disparu en juillet 2017 en Haute-Savoie. Dans un premier temps, la piste Lelandais a été étudiée mais a finalement été refermée. Son corps du jeune Belge a été retrouvé en avril 2018. L'hypothèse du suicide est désormais privilégiée.

Selon des informations rapportées par Le Parisien, ces 40 dossiers concernent 35 disparitions inquiétantes et 5 morts suspectes. Aucun lien n'a pour l'heure été établi entre ces cold-cases et Nordahl Lelandais. "Rien ne dit qu'il était sur les lieux, mais rien ne dit qu'il n'y était pas", a confié un haut fonctionnaire au quotidien.

En mars dernier, le corps de Thomas Rauschkolb, 18 ans, retrouvé mort en 2015 près de Chambéry avait été exhumé dans le cadre d'une enquête pour meurtre. L'avocat de la famille, Me Bernard Boulloud, avait relancé ce dossier en invoquant la possible implication de Nordahl Lelandais. Mais selon plusieurs sources judiciaires et proches du dossier interrogées par l'AFP, aucun élément de ce dossier, confié à un juge d'instruction, ne permet actuellement de mettre en cause le meurtrier présumé de la petite Maëlys et du caporal Arthur Noyer.

La piste Lelandais pour la mort d'un jeune homme près d'une discothèque en Savoie?

Thomas Rauschkolb était mort dans la nuit du 26 au 27 décembre 2015 à proximité d'une boîte de nuit de Grésy-sur-Aix (Savoie) dans laquelle il avait passé la soirée. Le jeune homme avait été retrouvé dans un torrent après avoir franchi "deux palissades", dont une où il a laissé une ceinture. "Il fuyait quelqu'un, c'est obligatoire", estime Me Boulloud.

L'avocat avait été saisi par la famille à la suite d'une photo qui montrait l'ancien maitre-chien Nordahl Lelandais présent dans cette même discothèque trois ans avant, en 2012. L'avocat avait confié sa volonté de vouloir "ouvrir plusieurs portes" dont la piste Lelandais est "l'une des premières". 

Mais alors que la famille évoque cette piste, le parquet de Chambéry affirme que le magistrat instructeur ne fait pour l'heure pas de lien avec Nordahl Lelandais.

 




 

Vos commentaires