Soupçons de financement libyen: Nicolas Sarkozy placé en garde à vue

Soupçons de financement libyen: Nicolas Sarkozy placé en garde à vue
L'ancien président Nicolas Sarkozy, le 14 janvier 2018 au Parc des Princes, à ParisCHARLY TRIBALLEAU

L'ancien chef de l'Etat, Nicolas Sarkozy, a été placé mardi matin en garde à vue, dans le cadre de l'enquête sur des soupçons de financement libyen de sa campagne présidentielle victorieuse de 2007, a-t-on appris mardi de source proche de l'enquête, confirmant une information de Mediapart et du Monde.

M. Sarkozy est entendu pour la première fois dans cette enquête, par les policiers de l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF) à Nanterre, près de Paris.

Vos commentaires