En ce moment
 
 

Un restaurant avait servi du détergent à la place de jus de fruits à une fillette en France: Elisabeth est sortie du coma

Un restaurant avait servi du détergent à la place de jus de fruits à une fillette en France: Elisabeth est sortie du coma
© Image Pixabay

A savoir


Une fillette de 22 mois avait été brûlée gravement après qu'on lui a servi du détergent à la place d'un jus de fruit dans un restaurant huppé de Pornic (Loire-Atlantique).

Nous vous en parlions il y a quelques jours. Une petite fille âgée de 22 mois et ses parents, vacanciers en Loire-Atlantique dans l'ouest de la France, avaient été intoxiqués dans un restaurant de Pornic, une commune côtière. Du détergent liquide pour lave-vaisselle, contenant de la soude caustique, avait été servi par erreur à la fillette à la place du jus de fruits que ses parents avaient commandé pour elle.

Selon des informations rapportées par le journal local Presse Océan, Elisabeth est sortie du coma artificiel dans lequel elle avait été plongée. "Elle est réveillée et sans assistance respiratoire", a expliqué son père à nos confrères. Âgée de 22 mois, la fillette souffre d'une œdème. Il lui est impossible de s'alimenter, sous risque de perforer son œsophage. Hospitalisée au CHU de Nantes, Elisabeth pourrait être transférée dans un établissement spécialisé de la capitale.


Toute la famille transportée au CHU

Les faits s'étaient déroulés le 1er août dernier. Après avoir commandé un jus de fruits pour leur fillette, les parents ont rapidement compris que leur enfant de 2 ans n'aimait pas le breuvage. Ils ont alors goûté le contenu du verre et se sont intoxiqués à leur tour. Ce qui devait être un jus de fruit était en fait du détergent.

Selon la gendarmerie, lors de son service, un employé du restaurant avait versé du produit d’entretien dans un récipient pourtant réservé au jus de fruit, et l’avait laissé sur le plan de travail. Peu de temps après, un autre salarié avait remis la bouteille au réfrigérateur en croyant que c'était un jus. Un troisième serveur s'était emparé à son tour de la bouteille pour la servir. Résultat, toute la famille avait été transportée au CHU de Nantes. 

Une plainte a été déposée. De son côté, la direction de l'établissement s'était expliquée dans un post Facebook et avait assuré faire toutes démarches nécessaires pour qu'un tel drame ne se reproduise plus. 

Vos commentaires