En ce moment
 

Après une crise politique, l'Australie a son nouveau Premier ministre

(Belga) Le libéral Scott Morrison a prêté serment à Canberra vendredi soir en tant que nouveau Premier ministre australien. Il devient le 30e dirigeant du pays après une fronde au sein du Parti Libéral forçant le chef de gouvernement Malcolm Turnbull à démissionner après une semaine chaotique.

Scott Morrison, ancien ministre au Trésor, a prêté serment devant le gouverneur général du Commonwealth d'Australie, qui est le représentant de la Reine Elisabeth II dans le pays. "Vous êtes désormais le 30e Premier ministre du Commonwealth d'Australie", a déclaré le gouverneur-général Peter Cosgrove au cours d'un cérémonie officielle à 18h00 dans la résidence de ce dernier à Canberra. Josh Frydenberg a également prêté serment comme nouveau ministre du Trésor et vice-Premier ministre. Mais la composition finale du gouvernement Morrison ne sera annoncée que la semaine prochaine. Il n'est pas encore défini si le ministre des Finances d'origine belge Mathias Cormann réintègrera ce gouvernement, après avoir tourné le dos au Premier ministre sortant Malcolm Turnbull. Le chrétien évangélique, Scott Morrison a été propulsé chef du gouvernement à la faveur d'une fronde au sein du Parti Libéral. Il a immédiatement appelé au retour à l'unité du parti, assurant aux Australiens, laissés très perplexes face à la crise politique, que le gouvernement était à leur "service" et qu'il n'y aurait pas d'élections anticipées. La sécheresse, qui frappe très durement les agriculteurs de Nouvelles-Galles du Sud, est la première priorité citée par le nouveau Premier ministre. Ce natif de la côte au sud de Sydney a aussi assuré que l'énergie, dossier qui a fait achopper le gouvernement Turnbull, figurait à son agenda. Le conservateur, bien que décrit comme modéré au sein du Parti Libéral, s'est aussi précédemment forgé une réputation dure en promettant d'arrêter les bateaux de migrants clandestins tentant de rejoindre l'île-continent en 2013 et en votant contre le mariage homosexuel en Australie en 2017. Scott Morrison s'est en définitive avéré être le candidat du consensus: allié de Malcolm Turnbull, il a battu lors d'un vote interne au parti vendredi l'ex-ministre de l'Intérieur Peter Dutton, pourtant à l'initiative de la fronde contre M. Turnbull. Le Premier ministre sortant, qui a présenté précédemment sa démission au gouverneur-général, a indiqué à la presse qu'il quitterait aussi le parlement "sans trop tarder". Il s'agit du 7e changement de dirigeant pour les Australiens en 11 ans. Les prochaines élections sont prévues l'an prochain. (Belga)

Vos commentaires