En ce moment
 
 

Athlétisme: l'ex-sprinteuse guyanaise Katia Benth amputée d'une jambe

Athlétisme: l'ex-sprinteuse guyanaise Katia Benth amputée d'une jambe
Les Françaises Katia Benth, Frédérique Bangué, Christine Arron et Sylviane Felix (de G à D) laissent exploser leur joie après avoir remporté le relais 4X100m, le 22 août aux championnats d'Europe d'aERIC FEFERBERG

L'ex-sprinteuse guyanaise Katia Benth, championne d'Europe du 4x100 en 1998, a été amputée d'une jambe la semaine dernière à Paris, à la suite d'un problème de santé, a-t-on appris mardi auprès du président de la Ligue d'athlétisme de Guyane.

A 43 ans, la Guyanaise a été amputée "d'une partie de la jambe gauche, au-dessous du genou", "suite à des problèmes sanguins", a indiqué Jean-Victor Castor, à l'AFP, confirmant une information de Guyane La 1ere.

L'athlète est hospitalisée à l'hôpital de la Pitié-Salpétrière à Paris, a-t-il ajouté.

"Je l'ai eue au téléphone depuis. Katia a une détermination hors du commun, elle a un mental d'acier, elle est très forte", et "elle pense déjà à l'avenir", a-t-il expliqué.

La sportive est conseillère technique sportive en Guyane, rattachée au ministère des sports.

A 22 ans, elle était devenue championne d'Europe du relais 4x100 m à Budapest en 1998, avec Frédérique Bangué, Sylviane Felix et Christine Arron. L'année suivante, elle avait décroché la médaille d'argent aux Mondiaux de Séville, toujours avec le relais 4×100 m, aux côtés de Patricia Girard, Muriel Hurtis et Christine Arron.

Vos commentaires