En ce moment
 
 

Attaques de mosquées en Nouvelle-Zélande: que sait-on de Brenton T., l'un des tireurs présumés?

Le bilan des attaques menées vendredi par un terroriste australien dans deux mosquées de Christchurch, dans l'est de la Nouvelle-Zélande, a grimpé à 49 morts, a indiqué la police néo-zélandaise lors d'une conférence de presse. Un homme a été inculpé de meurtres dans un contexte terroriste.

Un attentat a été perpétré contre deux mosquées dans la ville de Christchurch en Nouvelle-Zélande vendredi. Le tireur à l'une des mosquées de Christchurch, localité de l'Ile-du-Sud, était un ressortissant australien, a révélé à Sydney le Premier ministre Scott Morrison, le décrivant comme "un terroriste extrémiste de droite". Le nombre exact de tireurs n'est pas connu. Quatre personnes garde à vue.

La police indique par ailleurs qu'une vidéo circulant sur les réseaux sociaux, montrant une attaque du point du vue du tireur, présente des images "extrêmement perturbantes". Dans cette vidéo, on découvre l'un des tireurs. Selon les premiers éléments communiqués par les médias locaux, l'homme s'appelle Brenton T. Il s'agit d'un ressortissant australien de 28 ans. On ne sait pas encore s'il est l'auteur des deux attaques perpétrées contre les mosquées. 


Il avait publié un manifeste sur ses réseaux sociaux

Un "manifeste" expliquant les motivations de l'attaque a été publié vendredi matin sur un compte Twitter portant le même nom et la même image profil que la page Facebook ayant diffusé l'attaque en direct. Intitulé "le Grand remplacement", ce document de 73 pages déclare que le tireur voulait s'en prendre à des musulmans. Le titre semble être une référence à une thèse de l'écrivain français Renaud Camus sur la disparition des "peuples européens", "remplacés" selon lui par des populations non-européennes immigrées, qui connaît une popularité grandissante dans les milieux d'extrême droite.

Dans le manifeste, le tireur dit qu'il est né en Australie dans une famille aux revenus modestes et avoir 28 ans. Il déclare que les moments clé de sa radicalisation furent la défaite de la dirigeante d'extrême droite Marine Le Pen à la présidentielle française de 2017 et une attaque au camion qui a fait cinq morts à Stockholm en avril 2017, dont une fillette de 11 ans.

_____

"Nous avons relevé le niveau d'alerte"

Les services de contre-terrorisme australien et néo-zélandais collaborent, selon la police de l'Etat du Queensland. Quatre personnes ont été arrêtées par la police. "Quatre personnes sont en garde à vue, trois hommes et une femme", a dit le commissaire Mike Bush, précisant que l'armée avait désamorcé des engins explosifs retrouvés sur les véhicules des suspects avaient été sécurisés.

La Première ministre de Nouvelle-Zélande Jacinda Ardern a annoncé vendredi que le niveau d'alerte à la sécurité avait été renforcé à "élevé" après des attaques meurtrières contre des mosquées. "Nous avons relevé le niveau d'alerte, de bas à élevé", a-t-elle déclaré. "Nous avons renforcé les réponses de nos agences aux frontières, dans les aéroports. A tous les niveaux, nous avons un niveau de réaction renforcé".

Vos commentaires