En ce moment
 

Canada: Justin Trudeau a une nouvelle conseillère au renseignement

(Belga) Le cabinet du Premier ministre canadien Justin Trudeau a annoncé lundi la nomination de Greta Bossenmaier, qui dirigeait jusqu'à présent l'agence de sécurité des communications, au poste de conseillère à la sécurité nationale et au renseignement.

Cette haute fonctionnaire remplacera à compter du 23 mai Daniel Jean, qui prendra alors sa retraite et dont la fin de carrière a été assombrie par la polémique entourant la visite de Justin Trudeau en Inde, en février dernier. "Greta Bossenmaier, actuellement cheffe du Centre de la sécurité des télécommunications, devient conseillère à la sécurité nationale et au renseignement auprès du Premier ministre", indique un communiqué officiel. Elle dirigeait le Centre de la sécurité des télécommunications (CST, équivalent canadien de la NSA américaine) depuis février 2015. Diplômée de l'Université californienne de Stanford, elle a débuté sa carrière dans la fonction publique fédérale en 1987 en tant que scientifique auprès du ministère de la Défense, avant de travailler pour les Nations unies à Genève puis de réintégrer le gouvernement canadien. Avant de diriger le CST, elle a notamment occupé des postes de haute direction au sein des ministères du Développement international et des Affaires étrangères, dirigeant notamment entre 2009 et 2012 l'action canadienne en Afghanistan. Une source gouvernementale canadienne a assuré à l'AFP que le départ à la retraite de M. Jean était déjà prévu avant l'épisode indien, au cours duquel il était sorti de sa réserve traditionnelle afin d'indiquer à des médias canadiens que des membres du gouvernement indien avaient cherché à faire croire que le gouvernement Trudeau ménageait les mouvements séparatistes sikhs au Canada pour des raisons électorales. Le Canada forme, avec les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l'Australie et la Nouvelle-Zélande, le groupe des "Five Eyes", une alliance de services de renseignement dont la puissance a notamment été mise en lumière par les révélations de l'ancien analyste de la NSA, Edward Snowden. (Belga)

Vos commentaires