Canada: les surdoses mortelles aux opiacés ont explosé en 2017

(Belga) Les surdoses mortelles aux opioïdes ont continué à augmenter de façon exponentielle l'an dernier au Canada et plus particulièrement en Colombie-Britannique (ouest) où le fentanyl, un puissant sédatif, a été détecté dans huit décès sur dix.

Dans cette province particulièrement exposée au fléau de la consommation des opiacés, les services de santé ont annoncé mercredi un bilan pour 2017 de 1.156 décès par surdose au fentanyl sur un total de 1.426 surdoses mortelles. C'est 73% de plus que l'année précédente et quand en 2012 seulement 4% des surdoses mortelles étaient attribuées à l'usage de fentanyl, cette proportion a bondi l'an dernier à 81%, selon le ministère provincial de la Santé. En tout au Canada, un peu plus de 3.000 personnes ont succombé à une surdose mortelle aux opiacés. En Colombie-Britannique, quatre victimes sur cinq sont des hommes, et ce sont les personnes dans la tranche d'âge de 30 à 39 ans qui est la plus touchée. A l'automne, les services de santé avaient souligné que la plupart des surdoses mortelles survenaient dans les cinq jours suivant l'encaissement des chèques par les bénéficiaires de l'aide sociale. Le fentanyl, qui fait des ravages en Amérique du Nord, avait fait 12 victimes en Colombie-Britannique en 2012, 152 en 2015 et 670 en 2016. Le carfentanyl, dont la puissance est pratiquement cent fois plus importante que le fentanyl, est également responsable d'une cinquantaine de surdoses mortelles en Colombie-Britannique. Le bilan n'est pas définitif, a indiqué le ministère de la Santé de Colombie-Britannique alors que d'autres tests sont en cours sur des décès suspects. Il y a près d'un an, le gouvernement fédéral avait annoncé une aide de 75 millions de dollars canadiens (51 millions d'euros) pour renforcer les services d'urgence et tenter de limiter les surdoses mortelles. Plusieurs provinces ont également procédé à la distribution de doses de naloxone, un antidote en cas d'overdose. En Alberta, ce sont plus de 41.000 doses qui ont été distribuées. (Belga)

Vos commentaires