Centrafrique: l'aide de camp de l'ambassadeur soudanais abattu "par erreur" à Bangui

(Belga) L'aide de camp de l'ambassadeur du Soudan en Centrafrique a été tué vendredi à Bangui, visiblement par erreur, par des hommes de l'Office central de répression du banditisme (OCRB), a-t-on appris de source gouvernementale.

L'aide de camp avait été repéré par les hommes de l'OCRB avec une arme dans sa voiture. Ils l'ont alors pris en chasse et l'ont abattu alors qu'il venait de rentrer à son domicile, une enceinte diplomatique soudanaise, selon cette source. Le président centrafricain Faustin-Archange Touadéra s'est rendu sur les lieux pour présenter ses excuses au Soudan, à la suite de cet incident qui s'apparente à une "bavure" des hommes de l'OCRB. La situation a été très tendue tout au long de la journée de vendredi à Bangui à l'occasion d'une journée "ville morte" décrétée par la société civile. Un mouvement intervenu après des violences impliquant des chrétiens et des musulmans qui avaient fait 24 morts et plus de 170 blessés. (Belga)

Vos commentaires