Conflit en Syrie - L'ONU va envoyer son émissaire Staffan de Mistura au congrès de paix en Russie

Conflit en Syrie - L'ONU va envoyer son émissaire Staffan de Mistura au congrès de paix en Russie
Russie, Syrie

(Belga) Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a décidé d'envoyer son émissaire pour la Syrie Staffan de Mistura au congrès de paix organisé en Russie la semaine prochaine, a annoncé samedi un porte-parole de l'ONU, malgré le boycott de cette conférence par l'opposition syrienne.

M. Guterres "est confiant dans le fait que le congrès de Sotchi sera une contribution importante" à la relance des pourparlers de paix à Genève sous l'égide de l'ONU, a ajouté le porte-parole des Nations unies Stéphane Dujarric. Après un nouveau tour infructueux de pourparlers onusiens, son chef a pris en compte les assurances présentées par Moscou selon lesquelles le résultat du congrès de Sotchi "sera apporté en contribution, à Genève, aux pourparlers inter-syriens sous l'égide de l'ONU", a précisé le porte-parole dans un communiqué. Antonio Guterres "a décidé d'accepter l'invitation de la Fédération de Russie d'envoyer un représentant au congrès de Sotchi", poursuit-il. L'opposition au régime de Bachar al-Assad avait annoncé dans la nuit de vendredi à Samedi à Vienne qu'elle allait boycotter ce congrès sur la Syrie organisé mardi prochain par la Russie à Sotchi et qui veut rassembler quelque 1.600 participants. L'opposition avait lié sa participation à la conférence de Sotchi, organisée par la Russie avec le soutien de la Turquie et de l'Iran, à l'obtention d'avancées pendant le cycle de négociations viennois, le neuvième depuis l'engagement du processus onusien dit de Genève en 2015. L'ONU et l'opposition souhaitent une mise en oeuvre de la résolution 2254 adoptée en 2015, qui prévoit l'adoption d'une nouvelle Constitution et l'organisation d'élections libres dans un environnement neutralisé. (Belga)

Vos commentaires