En ce moment
 
 

Conflit en Syrie - Raids d'armée de l'air syrienne contre des hôpitaux hors service à Idleb

Russie, Syrie

(Belga) L'armée de l'air syrienne a bombardé jeudi trois hôpitaux mis hors service par de précédents raids dans la province d'Idleb dominée par des djihadistes, où cinq civils ont péri dans d'autres frappes du régime et de son allié russe, selon une ONG.

Les raids ont pris pour cible trois hôpitaux dans les secteurs de Hass et Kafranbel, dans le sud de la province d'Idleb (nord-ouest), qui avaient été déjà touchés ces dernières semaines, a rapporté l'Observatoire syrien des droits humains (OSDH). Les frappes n'ont pas fait de victimes "car les hôpitaux étaient hors service en raison de bombardements aériens précédents", selon l'Observatoire. Un responsable d'une organisation de secours locale, Obeida Dandouch, a affirmé que la frappe sur Kafranbel avait détruit une partie de l'Hôpital chirurgical, déjà en grande partie endommagé par un raid russe. Selon l'ONU, au moins 25 structures médicales et 45 écoles ont été endommagées par les bombardements depuis fin avril dans le sud de la province d'Idleb et le nord de celle voisine de Hama. L'armée de l'air syrienne a également bombardé jeudi d'autres secteurs à Kafranbel, Khan Cheikhoun et Hass, où quatre civils dont deux enfants ont été tués, alors qu'une fillette a péri dans une frappe russe aux abords de la localité d'Al-Bara, a ajouté l'OSDH. La province d'Idleb est en grande partie aux mains du groupe djihadiste Hayat Tahrir al-Cham (HTS, l'ex-branche syrienne d'Al-Qaïda) qui contrôle aussi avec des groupes rebelles des secteurs dans les provinces voisines d'Alep, de Hama et de Lattaquié. Ces dernières provinces sont en grande partie aux mains du régime. Depuis fin avril, Damas et son allié russe ont intensifié leurs frappes sur la province d'Idleb et ses environs. Les bombardements ont tué plus de 500 civils, selon l'OSDH et poussé à la fuite quelque 330.000 personnes d'après l'ONU. Déclenché en 2011 par la répression de manifestations prodémocratie, le conflit en Syrie dans lequel sont impliqués des acteurs régionaux et internationaux, outre les groupes djihadistes, a fait plus de 370.000 morts. (Belga)

Vos commentaires