En ce moment
 
 

Conflit en Syrie - Rencontres entre militaires russes et israéliens pour "empêcher des frictions" en Syrie

Russie, Syrie, ISRAEL

(Belga) Des officiers israéliens et russes se sont entretenus en vue d'"améliorer" la coordination entre les deux armées et "éviter des frictions" lors des opérations menées par Israël contre l'Iran en Syrie, a indiqué jeudi l'armée israélienne.

Ces rencontres visaient à "promouvoir et améliorer le mécanisme en vue d'éviter des frictions entre militaires (des deux pays) dans le secteur nord et lors des activités de l'armée israélienne contre l'implantation iranienne et l'armement du Hezbollah en Syrie", a annoncé l'armée israélienne. "Les délégations sont parvenues à des ententes et sont tombées d'accord pour poursuivre le travail conjoint", ajoute l'armée israélienne sans donner d'autres précisions sur la nature de ces accords. Les discussions ont été menées dans une "bonne atmosphère professionnelle", a précisé l'armée. Ces dernières années, Israël a mené de nombreux raids aériens ou des tirs de missiles contre ce qui a été présenté par l'Etat hébreu comme des objectifs militaires iraniens en Syrie ou des convois d'armes sophistiquées destinées au Hezbollah libanais. En 2015, Israël et la Russie ont mis en place un mécanisme de "déconfliction" afin d'éviter les accrochages entre leurs armées en Syrie. Mais cette coordination a été mise à mal lorsqu'un avion militaire russe a été abattu par erreur par la défense antiaérienne syrienne, après un raid israélien en Syrie, le 17 septembre. Quinze militaires russes avaient été tués. La Russie a ensuite dit vouloir renforcer la défense antiaérienne du régime syrien, avec l'annonce de la livraison à Damas d'un système de défense aérien S-300. Vendredi, M. Netanyahu a réaffirmé au président russe Vladimir Poutine lors d'un entretien téléphonique "qu'Israël est déterminé à poursuivre ses efforts pour empêcher l'Iran de s'implanter militairement en Syrie", selon un communiqué israélien. La République islamique d'Iran, ennemi juré d'Israël, et la Russie sont des alliées du régime syrien de Bachar al-Assad, qu'elles ont aidé à infliger de nombreuses défaites aux rebelles et djihadistes. (Belga)

Vos commentaires