En ce moment
 

Conflit en Syrie - Résolution Syrie à l'ONU: critiques russes, "discussions constructives" pour Paris

Syrie

(Belga) La Russie a critiqué mardi plus ou moins directement le projet de résolution occidental sur la Syrie proposé depuis samedi, sans indication sur sa position finale, alors que la France évoquait de "premières discussions constructives".

Pour l'ambassadeur russe à l'ONU, Vassily Nebenzia, cette initiative est "prématurée". La veille, Moscou, qui a recouru depuis 2011 à 12 veto à l'ONU, avait laissé entendre être disposé à l'étudier. Lors d'une réunion du Conseil de sécurité sur la situation humanitaire en Syrie, le diplomate russe a dénoncé à nouveau les raids aériens samedi des Etats-Unis, de la France et du Royaume Uni. "Vous devez reconstruire ce que vous avez détruit", a lancé Vassily Nebenzia. "L'idée de créer un mécanisme d'enquête sur les armes chimiques a perdu de son sens alors que Washington et ses alliés ont déjà désigné les coupables". "Un tel système n'a pas fonctionné dans le passé, il ne fonctionnera pas à l'avenir", a-t-il asséné. Le projet de résolution, qui aborde pour la première fois ensemble les aspects chimique, humanitaire et politique du conflit syrien, prévoit de créer "un mécanisme indépendant" d'enquête sur le recours aux armes chimiques. Il impose à Damas de "mettre un terme définitif au programme chimique syrien" sous le contrôle de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC). L'ONU est dépourvu de mécanisme d'enquête depuis fin 2017 et la disparition du groupe JIM (ONU-OIAC), victime de plusieurs veto russes ayant empêché la prolongation de son mandat. Une première réunion sur le projet de texte initié par la France, au niveau des experts des 15 pays membres du Conseil de sécurité, s'est tenue lundi. D'autres pourraient suivre dans la semaine, sans date à ce stade pour une mise au vote. (Belga)

Vos commentaires