Crise des migrants - Le Canada "interloqué" par la séparation des familles de migrants aux Etats-Unis

(Belga) Le Canada est "interloqué" par la séparation des familles de migrants qui entrent clandestinement aux Etats-Unis, a déclaré mardi le ministre de l'Immigration Ahmed Hussen, notant qu'Ottawa "surveille" le respect du droit d'asile par les autorités américaines.

"Tous les Canadiens sont interloqués par les images qui arrivent des Etats-Unis. La vie des enfants est très, très précieuse et leur sécurité ainsi que leur bien-être doivent être notre préoccupation première", a déclaré le ministre canadien. Il était interrogé au Parlement sur les quelque 2.300 enfants et jeunes migrants ayant été séparés en cinq semaines de leurs parents, accusés d'avoir franchi illégalement la frontière américaine. Les députés canadiens débattaient de la pertinence de maintenir l'accord américano-canadien "sur les tiers pays sûrs" en vigueur depuis fin 2004 et qui stipule qu'une personne demandant l'asile doit déposer sa demande dans le premier pays où elle entre, soit le Canada ou les Etats-Unis. "Nous sommes forcés par la loi de protection de l'immigration de surveiller le respect du droit d'asile aux Etats-Unis afin de nous assurer que le système américain de droit d'asile respecte toujours les critères les désignant comme un tiers pays sûr", a expliqué le ministre canadien. "Le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés au Canada fait la même analyse et nous continuons à surveiller ces développements", a indiqué l'élu libéral. (Belga)

Vos commentaires